Haruki Murakami ! Voici un écrivain que j’affectionne tout particulièrement. Si Norwegian Wood est réalisé par Tran Anh Hung, c’est avant tout un scénario de l’écrivain, directement issu de son roman éponyme, connu sous le nom français, La Ballade de l’impossible. Si vous ne connaissez pas Murakami, vous pouvez lire mon avis sur Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil mais également un documentaire sur ce dernier. Mais aujourd’hui, place à mon avis sur Norwegian Wood.

Scénario de Norwegian Wood

Tokyo, fin des années 60. Kizuki, le meilleur ami de Watanabe, s’est suicidé. Watanabe quitte alors Kobe et s’installe à Tokyo pour commencer ses études universitaires. Alors qu’un peu partout, les étudiants se révoltent contre les institutions, la vie de Watanabe est, elle aussi, bouleversée quand il retrouve Naoko, ancienne petite amie de Kizuki.

Critique de Norwegian Wood

Pour vous parler de Norwegian Wood, je dois vous parler de Haruki Murakami ! Cet écrivain est tout simplement un must-read ! Que ce soit La Course au mouton sauvage, 1984 en trois tomes, Kafka sur le rivage et bien d’autres, ce sont tous de magnifiques oeuvres littéraires.

Mais parlons un peu du film de Tran Ahn Hung ! Adaptation du roman, c’est réussi sur ce point. Certes, on ne retrouve pas l’ensemble des détails de l’ouvrage, mais la retranscription est plutôt réussite, même si je n’ai pas retrouver toute l’ambiance que l’on peut retrouver dans les livres de Murakami. Mais pourtant, je suis déçu. Je ne sais pas trop comment l’expliquer, mais pour moi, une adaptation d’un roman de Murakami était tout simplement une annonce énorme qui m’avait remplit de joie à l’époque.

Aujourd’hui, en ayant vu à présent le film, je me dis tout de même qu’il serait dommage de ne pas en parler. Mais en même temps, je préfère tout de même vous conseiller le livre plutôt que le film. Pourquoi ? Car l’émotion du livre ne se retranscrit pas autant dans l’oeuvre cinématographique. J ‘ai trouvé ça plutôt long, même si j’avoue que j’étais curieux de voir ce que Tran Ahn Hung pourrait retranscrire dans son oeuvre. Mais non, l’émotion et l’univers de Murakami n’est pas retranscrite au poil.

L’histoire est très interessante, vécue sur plusieurs années, mais il manque de poigne. Et ça, c’est dommage, car les oeuvres de Murakami sont justes excellentes, profondes et envoutante. Ici, c’est en demi-teinte, pas mauvais, mais pas aussi bon que le roman.

Informations sur Norwegian Wood

Aka: La Ballade de l’impossible | 2010 | Drame | 131 mins | Japon | Un film de Tran Ahn Hung | Avec Ken’ichi Matsuyama, Rinko Kikuchi, Kiko Mizuhara, Tetsuji Tamayama, Kengo Kora et Reikia Kirishima

norwegian wood cover
norwegian wood 1
norwegian wood 2
norwegian wood 3
norwegian wood 4
norwegian wood 5
norwegian wood 6
norwegian wood 7
Résumé
Date de la critique
Titre du film
Norwegian Wood de Tran Ahn Hung
Note
31star1star1stargraygray