God's Puzzle
God's Puzzle
God's Puzzle
God's Puzzle
God's Puzzle
God's Puzzle
God's Puzzle
God's Puzzle

God’s Puzzle

Kamisama no pazuru | 2008 | Japon | 134 mins | Science-Fiction | Un film de Takashi Miike | Avec Kunimura Jun, Endo Kenichi, Wakamura Mayumi, Ichihara Hayato et Kikawada Masaya

Scénario de God’s Puzzle

Un cancre s’associe avec une génie des sciences et de la physique pour tenter d’expliquer l’origine de l’univers…puis tenter de recréer le Big Bang !

Critique de God’s Puzzle

Édité chez WE Prod, God’s Puzzle est un film dont j’avais entendu être un vieux flanc dégonflé. Pourtant, après avoir vu cette adaptation du roman de Kimoto Shinji, je considère ce film de Takashi Miike plutôt comme une bonne tarte meringuée. Outre les considérations culinaires que je lui porte, God’s Puzzle est une bonne surprise, car je m’attendais pas vraiment à y trouver un film qui tente d’expliquer d’une manière bien décalée les formules de la création de l’univers, rien que cela. Mais ce qui paraît le plus étrange, c’est de retrouver Takashi Miike aux commandes, je n’aurais franchement pas misé sur ce cheval pour tenter d’intervenir sur le domaine scientifique. Mais qu’importe, Miike tente tant bien que mal de remplir sa mission et il réussit selon moi, là où d’autres auraient certainement raté le coche.

En effet, Miike n’est pas qu’un simple réalisateur abusant de la violence malsaine, de giclée de sang à tout va et d’absurdité en tout genre, non, celui-ci est également capable de film poétique, à l’image de son film Bird People of China. Afin d’aborder un thème délicat tel que celui-ci, God’s Puzzle débute les présentations d’un antihéros, un jeune pas franchement digne d’une lumière, adepte de la guitare et travaillant comme serveur dans un sushi-bar. Cependant, son frère jumeau lui, est un étudiant en science, pointu dans son domaine et représentant la fierté de la famille. Un jour ce dernier décide de partir en Inde pour étudier un phénomène et demande à son frère de faire acte de présence à la faculté où il étudie durant son absence. Cependant, ce dernier rejoindra une classe de physique pour tenter de conquérir le cœur d’une demoiselle.

La première partie de God’s Puzzle laisse franchement à désirer. C’est très bateau, interprété de manière franchement lourde, très inspiré du monde du manga. On n’aime pas franchement ce personnage presque abruti, mais Takashi Miike réussit finalement à nous le présenter sous un angle différent lorsque ce dernier s’associe à une génie de la physique pour monter un projet qui tend à démontrer la manière dont le monde a été créé. Et c’est là que ce personnage vient à être intéressant, car il est l’image d’une population qui ne comprend finalement pas grand-chose à toutes ses théories dont les physiciens font l’écho au quotidien. Le trou noir, la théorie des cordes, l’accélération de particules, les forces du monde, et toute autre complexité de l’univers qui nous semblent si loin de nous. C’est par son intermédiaire que les explications prennent une tournure commune nous permettant ainsi de comprendre ces concepts banalisés.

God’s Puzzle est avant tout un film qui mise sur le dialogue et contrairement à ce que l’on pourrait penser, on est vraiment loin de s’ennuyer et on devient subjugué d’une part, par les explications claires que l’on nous propose, mais également par cet incroyable duo que tout oppose. Mais ce n’est pas tout, car en parallèle, on y suit les péripéties du frère jumeau, qui finalement rendu en Inde, se cherche. Une thématique typique du réalisateur, avec ici, un Japonais ne sachant plus très bien sa propre nature. Pourtant, le réalisateur ne s’attardera pas sur ce parallélisme et choisira de consacrer son temps et son argent dans la partie traitant des sciences de la physique. Car oui, God’s Puzzle est un film commandé par la Toei qui souhaite avoir un retour sur investissement. C’est donc dans un final assez fou, que Takashi Miike dilapide son budget pour finaliser en action ce qui a été démontré verbalement pendant presque deux heures. Sans trop en dire, le final God’s Puzzle est plutôt bien mené et même émouvant, dur à croire pour un film de Miike. Bref, bonne surprise je dois dire et je vous le conseille chaudement.

Informations DVD de God’s Puzzle | Editeur : WE Prod | Audio : Français 5.1 et Japonais 5.1 avec sous-titres français | Format d’image : 1.85 – 16/9 compatible 4/3

Résumé
Date de la critique
Titre du film
God's Puzzle de Takashi Miike
Note
31star1star1stargraygray