Ilo Ilo de Anthony Chen
Zebraman
Zebraman
Zebraman
Zebraman
Zebraman
Zebraman
Zebraman

Zebraman

aka : Zeburaaman | 2004 | Japon | 110 mins | Comédie/Fantastique | Un film de Takashi Miike | Avec Aikawa Sho, Suzuki Kyoka, Sone Hideki, Kondo Kuen, Watanabe Makiko, Watabe Atsuro, Tokui Yu, Aso Kumiko et Emoto Akira

Scénario de Zebraman

Shinichi est un minable. Prof maltraité par ses élèves, trompé par sa femme, qui laisse sa fille se prostituer, il se rève en Zebraman, super héros d’une vieille série télé. On est censé être en 2010. Les extraterrestres envahissent le Japon. Shinichi découvre malgré lui qu’il a des super pouvoirs. Un de ses élèves est persuadé qu’il est la réincarnation de Zebraman. Et c’est vrai : Shinichi est le sauveur que le Japon attendait. Au boulot, Zebraman !

Critique de Zebraman

Parlez de Zebraman, c’est un peu comme parler des vieux sentaïs. Il y a ceux qui aiment l’univers et ceux qui le détestent. Edité chez WE Prod, Zebraman arrive chez nous en DVD pour gouter à la revisite des super héros d’antan par Takashi Miike, prolifique cinéaste. A ma connaissance, Zebraman est son premier film de super héros. En effet, en 2009, Miike s’était attaqué à Yatterman dans une œuvre mitigée, mais contrairement à celui-ci, je trouve que Zebraman est bien plus réussi. Celui-ci ne s’attarde pas seulement sur le héros en lui-même, mais sur l’individu qui se cache derrière. Un simple professeur que sa femme rejette et que son fils renie car il en est devenu la risée de son école. Bref, l’anti-héros dans toute sa splendeur. Le film commence plutôt bien, certes, on n’est pas façe à du gros blockbuster comme on pourrait le penser vu le sujet traité, sans offrir un rythme soutenu, simplement présenter le cadre de l’histoire.

Zebraman est présenté ici de deux manières, d’un coté ce regard plein d’admiration sur les super héros et de l’autre, une pointe d’humour presque moqueuse. Mais, Zebraman n’offre pas ce que j’attendais réellement. J’espérai y trouver de plus adulte (même si le film contient deux lectures) mais celui-ci reste trop classique. Certes, cela n’en fait pas un mauvais film, bien au contraire, celui-ci est divertissant, bien réalisé, bien interprété, mais pour quelqu’un comme moi, qui cherche toujours plus dans le cinéma, j’aurai apprécié voir un plus grand développement du personnage, de cet anti-héros adorateur d’une série disparue, qu’il aurait aimé incarné à son époque.

Si l’on se concentre sur la réalisation, ce Zebraman ne ressemble pas vraiment à ce qu’on à l’habitude de voir chez Miike. Il semblerait que le bonhomme s’est assagit ou simplement à vieilli quelque peu, car ici, fini les grosses excentricité ultra violent qu’on retrouver chez ce dernier quelques années auparavant. Surtout lorsqu’on y regarde sa finalité, on s’attendait à quelque chose de bien plus grand, plus digne de ce réalisateur connu pour nous proposer une fin toujours plus absurde et imposante. C’est à vrai dire simplement dommage, car il y avait grandement à faire. Cependant, comme je l’ai précédemment dit, Zebraman n’est pas un mauvais film et vous pourrait franchement l’apprécier. Pour ma part, je pensais voir un film bien plus mauvais que çà. J’avais mis la barre bien basse et je dois dire que j’ai tout de même était surpris.

Bref, l’interprétation était là, la musique, un peu trop quelconque, un montage, pas forcément des mieux servi, des petits manques qui font de Zebraman un film tout à fait correct, mais qui aurait pu être bien plus puissant. On verra bien ce que donne le second opus, car n’oublions pas, le premier épisode n’est que le début. Est-ce que je vous conseil ce film ? Je pense que si vous n’êtes pas comme un moi, un grand fou du cinéma, qui cherche tous le temps à voir des choses toujours plus incroyables dans ce domaine, vous passerez un simple moment de divertissement. Pour ceux qui ne connaissent pas forcément très bien le cinéma asiatique, vous serez surpris de voir que celui-ci n’est pas si éloigné des films plus occidentalisés.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Zebraman de Takashi Miike
Note
31star1star1stargraygray