Dead Friend

Dead Friend Cover

Autres Titres : The Ghost
Réalisé par : Kim Tae-Gyung
Année : 2004
Pays : Corée
Durée : 98min

Interprété par

Kim Ha-Neul
Ryu Jin
Nam Sang-Mi
Shin Yi
Lee Yun-Ji
Kim Hae-Sook
Jeong Hye-Bin

Compositeur : Han Kyu-Hwan
Scénariste : Kim Tae-Gyung
Directeur artistique : Yang Hong-Sam

Scénario : Ji-Won est amnésique et cherche à retrouver son passé ; mais lorsque ses anciennes amies meurent noyées et qu’elle se met à voir des fantômes, elle commence à redouter la verite…

Critique

Étant toujours dans ma période des films d’horreur asiatique après le lamentable The Heirloom, j’ai décidé de m’orienter vers un film d’horreur coréen, mais malheureusement, je n’ai pas fait le bon choix.
En effet, Dead Friend est très loin d’arriver à la cheville des meilleurs films du genre.
Dans Dead Friend, l’originalité est pratiquement inexistante et c’est bien dommage, car quand on regard l’ensemble des films d’horreur asiatique, la nouveauté est souvent synonyme de la réussite d’un film de ce genre (ex: Shutter ou The Unseeable).
Ici, le scénario tourne autour d’un fantôme d’une personne morte qui revient se venger des responsables.
Une des victimes du fantôme est une amnésique qui cherche à recomposer son passé, mais cette dernière est terrifiée lorsqu’elle tente de faire face à son passé.
Jusqu’ici, le scénario reste très bateau et n’apporte rien au film du genre.

Dead Friend Image 1

Le gros problème de Dead Friend est le suivant, l’ensemble est très confus et déjà vu.
Ici, la jeune fille aux cheveux longs est toujours utilisée.
C’est toujours aussi efficace, même en ajoutant des petites idées, comme lorsque l’héroïne tire le bouchon de l’évier pour déboucher ce dernier, et qu’une énorme mèche de cheveux en ressort en tirant dessus.
Malheureusement, on connait déjà cela, et l’effet en devient presque comique maintenant.
Ring fut le premier film à introduire ce personnage de jeune fille aux cheveux longs sous le nom de Sadako.
Mais le problème, c’est que tout le monde tente de faire pareil, et la question qui se pose est pourquoi ?
La réponse est simple, la plupart des films d’horreur qui tentent d’introduire réellement du changement se plantent littéralement, sauf exception.

Dead Friend Image 2

Par exemple, le récent The Unseeaable a réussi à apporter un grand vent de renouveau.
Shutter avait également surpris son public.
Mais, aujourd’hui, un film d’horreur sur deux utilise la jeune fille aux cheveux longs pour leurs scènes d’horreurs.
Ici, on change un peu la donne.
La jeune fille aux cheveux longs a en plus de ça, une sorte de jambe remplacée par une paire de cheveux, une tendance à l’humidité importante, et évidemment le bruit terrifiant qui accompagne ses mouvements.
Le gros souci de Dead Friend est également au niveau de son scénario.
Je ne sais pas si c’est moi ou si c’est le scénario, mais je n’ai pas tout compris.
Pourtant, généralement dans un film d’horreur (à part peut-être 2 soeurs) il n’y a pas grand-chose à savoir.
On est généralement concentré sur le film, le scénario restant assez sommaire pour accentuer le film en priorité.
Mais ici, le scénario avait l’air tellement tordu, que j’ai décroché.
On comprend tout de même ce dernier, mais l’explication est tellement tirée par les cheveux et tellement bancale, qu’on a du mal à l’accepter.

Dead Friend Image 3

Les scènes de sursauts sont parfois efficaces, malgré les mécanismes connus et revus.
Par exemple, la caméra filme l’héroïne de derrière, laissant penser qu’un événement va se produire, elle regarde doucement derrière elle la peur au ventre, mais finalement ne voit rien, et au moment de se retourner dans sa position d’origine, le fantôme apparait.
Connu et plus que connu, ça fait toujours sont petits effets, mais alors vraiment petit.

Le problème des amateurs de films d’horreur asiatiques, c’est que lorsque l’on en a vu un, on les a pratiquement tous vus.
Néanmoins, on cherche toujours à trouver la perle rare, et parfois on regarde un film d’horreur asiatique comme Dead Friend, en sachant à l’avance que celui-ci n’est pas très bon, pourtant on se dit toujours qu’on tente le coup au cas où les critiques déjà faites sur le film n’auraient pas été trop méchantes avec ce dernier, mais pourtant, rare sont les fois où le film révélait en réalité une bonne surprise.

Dead Friend Image 4

Certains diront que le dernier quart d’heure permet de relever le niveau du film, pour ma part, j’aurais tendance à dire que, c’est du n’importe quoi, de l’explication très floue, et des scènes totalement inutiles et gratuites.
La fin est pour moi qu’un effet de style pour terminer ce film qui partait dans tous les sens.
Comme vous l’avez compris, Dead Friend n’est pas le film d’horreur attendu, il reste basique et en bas de l’échelle.
Comme on dit : « au suivant ! »

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Dead Friend de Kim Tae-Gyung
Note
21star1stargraygraygray