Springtime

Springtime Cover

Titre anglais : When spring comes
Réalisé par : Ryu Jang-Ha
Année : 2004
Pays : Corée
Genre : Drame/Romance
Durée : 128min

Interprèté par

Choi Min-Shik
Kim Ho-Jeong
Jang Shin-Yeong
Yun Yeo-jeong
Kim Yeong-Ok
Kim Gang-Wu
Jang Hyeon Seong
Choi Il Hwa
Lee Jae-Eung
Eom Hyo-Seob
Kim Dong-Yeong

Compositeur : Cho Sung-woo
Directeur photo : Lee Mo-Gae

Scénario : Lee Hyeon est trompettiste et ne sait plus trop où il va ni avec sa musique ni dans sa vie. A quarante ans, il vit toujours avec sa mère avec laquelle il se dispute sans cesse tout comme avec son ex-femme dont il est encore amoureux sans vouloir l’admettre.
Lorsqu’il apprend que son ex-femme va se remarier et après une ultime dispute avec sa mère, excédé, il décide de tout plaquer. Il quitte Séoul, déménage dans une petite ville de province et postule pour un emploi de professeur de musique dans une école locale. L’école décide de donner une dernière chance à son orchestre de gagner un concours national…

Critique

Springtime est interprété par Choi min-Sik, célèbre pour son excellente interprétation dans le film de Park Chan-Wook, OldBoy, mais également présent dans d’autres films à succès tels que Crying Fist, est ici dans la peau d’un trompettiste accablé par la vie.
Sprintime est réalisé par Ryu Jang-Ha, qui avait déjà démontré ses talents de scénaristes avec One Fine Spring Day en 2001 dont il fût également le réalisateur assistant, tout comme sur Christmas in August en 2001 également.

Springtime Image 1

Choi Min-Sik interprète, Lee Hyeon-Woo, un professeur de musique de grand talent, mais reste toujours en retrait par rapport à sa vie.
Il n’a plus de repères, il vit toujours chez sa mère avec qui il entretient des relations conflictuelles, et reste accroché à l’image de son ex-femme qu’il garde en lui.
Il reste loin de la vie sociale, et la sienne se vide peu à peu.
Il décide un jour de partie en province pour remplir sa nouvelle fonction en tant que professeur de musique dans une école.

Springtime image 2

Il va enseigner dans une classe dont le futur est imprévisible et sera sans doute la dernière année de son existence.
Lee Hyeon-Woo se retrouve donc avec une sérieuse charge sur ses épaules, et va tout tenter pour que sa classe remporte le concours musical de l’année.

Springtime image 3

On pourrait penser que le scénario laisse présager un film de pur « Entertainment » tel que « Swing Girls » ou encore « Waterboys« , le point central de l’histoire reste concentré sur le personnage de Lee Hyeon-Woo et de l’évolution de ses attitudes face au contact avec les élèves et les habitants de la province.
Choi Min-Sik offre ici, une prestation proche de celui tenu dans « Failan » ou à moindre mesure dans « Happy End« , ou il tient un rôle très important dans le succès du film, et le reste du casting suit le jeu et ne gâche en rien la prestation de l’acteur coréen.

Springtime image 4

En conclusion, Sprintime est une oeuvre dans la lignée de la collection Ciné à Part que Kubik Vidéo a lancée.
Il se retrouve donc aux côtés de l’excellent A Family, qui compose le second titre de cette nouvelle collection.
Une véritable métamorphose de Choi Min-Sik, pour ceux qui le connaissent uniquement pour son rôle dans Old Boy.
Le réalisateur Ryu Jang-Ha réussi avec ce premier film à nous donner une grande impression de ce qu’il nous offrira plus tard et de ce qu’il avait déjà aidé à réaliser auparavant.
Pour finir, on parlera du petit making-of de 11 minutes environ consacré à l’apprentissage de la trompette par Choi Min-Sik et de grandes crises de rires, ainsi que huit bandes-annonces des différents titres du catalogue de Kubik Vidéo.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Springtime de Ryu Jang-Ha
Note
31star1star1stargraygray