Cadaver
Cadaver
Cadaver
Cadaver
Cadaver
Cadaver
Cadaver
Cadaver

Cadaver

Aka : The Cut | 2007 | Corée du Sud | 111 mins | Horreur | Un film de Son Tae-Wung | Avec Han Ji-Min, Ohn Ju-Wan, Oh Tae-Gyeong, Jo Min-Gi, Kim So-Yeon et Moon Won-ju

Scénario de Cadaver

Dans une sombre et froide salle d’anatomie, 6 étudiants en médecine assistent à leur premier cours de dissection. Tous en compétition et tous très différents, ils sont pourtant amis et doivent pour leur premier cours effacer leur peur et approcher le cadavre qui les attend sur la table… leur première rencontre avec le corps de cette femme marque le début du cauchemar: hallucinations, accidents et morts s’enchaînent!

Critique de Cadaver

Je le savais, je le savais, pourquoi ai-je tout de même tenté l’expérience ? Pourquoi ai-je succomber au désir de voir un film d’horreur asiatique ? Ce domaine est tellement en crise qu’il est difficile pour moi d’arriver à me satisfaire. Il se faisait tard, je me suis dit qu’un film d’horreur dans l’univers médical ne pouvait pas être si mauvais que çà et pourtant, un curieux sentiment est venu m’envahir rapidement, au vu des dialogues et des premières scènes d’horreur. Ce n’est pas encore aujourd’hui que je vais redécouvrir un nouveau Epitaph. Film réalisé par le scénariste de Barking Dogs Never Bite de Bong Joon-ho, Cadaver était plutôt attendu par le public et finalement, c’est une grosse déception. N’est pas réalisateur qui veut! En effet, Cadaver n’a rien de transcendent et ne fait que reprendre les codes du genre sans y apporter aucune saveur. On y retrouve une héroïne un peu particulière au passé trouble, des amis autour d’elle plus ou moins franc, un fantôme qui titube dans la salle d’autopsie la nuit accompagné d’un médecin à un seul œil qui se déplace difficile avec sa jambe en mauvaise état, frottant à terre en raclant le bout de métal qui le stabilise…mon dieu, nous sommes scotchés dans notre fauteuil, effrayé par cette histoire peu commune.

Le choix de l’univers médical et des autopsies n’était pas une mauvaise idée. L’ambiance froide et assez glauque permet de faciliter la mise en place d’un climat chirurgical et un peu flippant. Mais ce n’est pas tout pour faire un film. Encore faut-il que les acteurs soient au rendez-vous, qu’il y est une logique dans le scénario et surtout de la nouveauté et tout un travail d’ambiance, notamment du coté des effets horrifiques. A vrai dire, on n’a même pas vraiment envie de cherche à découvrir qui se cache derrière ces meurtres en chaîne, pire lorsque l’on découvrir l’auteur de ces crimes, on cri au scandale, tellement c’est tiré par les cheveux, déjà vu de nombreuses fois et complètement mal amené. C’est carrément ridicule, mal expliqué, en somme, un twist vraiment pourri qu’on a rarement vu. Bref. Le scénario de Cadaver est foireux, confus, s’enchaîne très mal, applique des rebondissements à la dernière minute pour tenter de garder le spectateur en vie, au final, c’est raté.

A vrai dire, je ne sais pas quoi vous dire de plus au sujet de Cadaver. Je ne me suis pas ennuyé mais j’ai pris aucun plaisir à voir ce film. J’ai eu l’impression qu’il s’agissait d’un film que j’avais déjà vu un trop grand nombre de fois. Pourtant, soyons franc, il n’est pas difficile d’innover un tout petit peu dans le domaine. Dernièrement, la Corée du Sud à nouveau nous proposait Possessed, un petit film d’horreur assez frais et sans grand budget, aucun excuse à nous ressortir avec Cadaver, des choses mille fois vues. Mon jugement est donc sans concession, Cadaver est raté, peu intéressant, mal interprété, mal exploité, un film banal et sans goût.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Cadaver de Son Tae-Wung
Note
11stargraygraygraygray