9 Souls, c’est l’histoire de neuf personnes dont le destin semble être contrôlé par la fatalité ! Autre film de Toyoda Toshiaki, 9 Souls est-il aussi bon que le reste de sa filmographie ? Nous allons voir ça !

Scénario de 9 Souls

9 taulards s’évadent de prison. Ils se retrouvent en cavale, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils ne sont pas discrets. Chacun commence à profiter de la liberté à sa manière, et essaye plus ou moins de se racheter. La fine équipe de truands s’emparent d’un camping-car et commencent leur long voyage en quête de réponses, de pardon, de tranquillité…

Critique de 9 Souls

Retour sur Toyoda Toshiaki avec 9 Souls, un drame pessimiste sur la vie après la prison, une vision toute particulière que le réalisateur s’amuse à déployer dans son film.

C’est donc après avoir déjà vu Pornostar et Blue Spring que je me suis lancé dans 9 Souls, car ces deux premières œuvres m’avaient bien convaincu, j’attendais donc beaucoup de 9 Souls et ma foi, je suis resté un peu sur ma faim, même si le film recèle de bonnes choses.

Le scénario de 9 Souls est assez simple, neuf hommes sont en prison dans la même cellule et décide de s’évader, ils se retrouvent ainsi dans le monde extérieur et tentent de se frayer un chemin vers la liberté, tout en évitant de retomber dans l’enfer de leur incarcération, il n’y a donc rien d’extravagant dans le sujet traité.

D’un point de vue formel, Toshiaki Toyoda réussit à convaincre dans une sobriété de la mise en scène saupoudrée d’une stylisation légère qui permet de donner une touche personnelle à son œuvre sans pour autant tomber dans l’ultra stylisation, quelques bonnes idées sont à retenir comme la progressive disparition et transformations des lieux et décors à l’ouverture avant qu’une vague de terreur vienne raser l’ensemble de la ville pour ne laisser que la copie japonaise de la tour Eiffel, seule dans un désert mégalopole ruiné, affichant clairement un sentiment de désolation profond, tout de suite reflété par le personnage qu’incarne Matsuda Ryuhei avant de commettre un meurtre violent, l’enfermant encore plus dans un carcan de mutisme absolu.

Du coté de la bande-son de 9 Souls, c’est à nouveau du bon son, tout comme Blue Spring, ici, Toyoda fait appel à DIP, avec des pistes rock pas trop mal utilisées, notamment, la scène de présentation des neuf évadés, sous forme mangae-sque animée de ralentis, pourtant bien moins sur stylisés que dans son précédent film Blue Spring.

Le problème vient surtout d’une trop grande sobriété finalement, car scénaristiquement, ce n’est pas mal du tout, avec une première partie plutôt axée sur la comédie et une seconde sur le dramatisme, grâce à laquelle on réussit à s’attacher aux personnages, en apprenant leur passé, leurs rêves et leurs aspirations futures.

Au niveau de l’interprétation, c’est tout à fait convaincant, avec notamment un Matsuda Ryuhei charismatique et talentueux dans son rôle du mystérieux assassin plongé dans un inquiétant mutisme, imprégné d’un regard dérangeant, un comportement taciturne qui ne manque pas d’attirer l’œil du spectateur et pour ce qui est de Yoshio Harada, sa prestation est également correcte, même si je dois dire qu’on a vu mieux de sa part, son rôle ne le mettant pas forcément le plus en valeur.

Au final, de bonnes choses sont à retenir dans 9 Souls, le film est tout de même bon, il est juste lent au démarrage, mais l’image qu’il soutient est troublante, celle d’une vision pessimiste de la difficulté de réinsertion dans la société japonaise, où l’homme est parfois mis rapidement en marge du système, moins sympathique que Blue Spring selon moi, 9 Souls reste une œuvre acceptable à voir si l’on aime le réalisateur.

Informations sur 9 Souls

Japon | 2007 | Durée : 120 mins | Drame | Un film de Toyoda Toshiaki | Avec : Harada Yoshio, Matsuda Ryuhei, Onimaru, Shibukawa Kiyohiko, Ozawa Eitaro, Minamida Yoko, Naniwa Chieko, Sugai Ichiro, Imajuku Asami, Maro Akaji, Matsu Takako, Ito Misaki, Itao Itsuji, Inoue Jun, Yamada Mame, Chihara Koji, Kunimura Jun, Kyono Kotomi, Suzuki Ann et Eita

9 souls cover
9 souls - 1
9 souls - 2
9 souls - 3
9 souls - 4
9 souls - 5
9 souls - 6
9 souls - 7
Résumé
Date de la critique
Titre du film
9 Souls de Toyoda Toshiaki
Note
31star1star1stargraygray