Nightmare Detective 2
Nightmare Detective 2
Nightmare Detective 2
Nightmare Detective 2
Nightmare Detective 2
Nightmare Detective 2
Nightmare Detective 2
Nightmare Detective 2

Nightmare Detective 2

aka : Akuma Tantei 2 | 2008 | Japon | 99 mins | Drame/Horreur | Un film de Shinya Tsukamoto | Avec Matsuda Ryuhei, Miura Yui, Uchida Shungiku, Mitsuishi Ken, Matsushima Hatsune, Kitami Toshiyuki, Kan Hanae et Ichikawa Miwako

Scénario du film Nightmare Detective 2

A bout de forces depuis sa dernière aventure, le Nightmare Detective Kyoichi refuse d’aider la jeune Yukie, qui fait des rêves prémonitoires des mystérieuses morts de ses amies, toutes coupables d’un mauvais tour joué à une condisciple. Ce n’est qu’en croyant retrouver certains traits en commun entre la victime et sa mère, que le détective consent à pénétrer les rêves de Yukie…pour se voir confronté aux propres traumas de son enfance…

Critique du film Nightmare Detective

La suite de Nightmare Detective. Partagé entre deux émotions, celui du mec content de voir le retour de notre détective surnaturel et celui du mec inquiet qui se dit qu’un second opus, n’est pas forcément un bon signe en terme de qualité. Pourtant, nul ne pourra dire que le premier Nightmare Detective n’a pas un minimum marqué ses spectateurs. On voit très bien qu’avec ce premier opus, Shinya Tsukamoto nous montrait qu’il était toujours capable de nous pondre des œuvres encore torturées. Surtout lorsqu’on termine ce Nightmare Detective 2, on se retrouve encore avec de nombreuses questions, peut-être dans un troisième épisode qui composera une sorte de trilogie. Alors il est vrai qu’une chose reste décevante, c’est que ce second opus n’a pas vraiment de lien direct avec le premier numéro. Certes, Matsuda Ryuhei est toujours présent dans le rôle du Nightmare Detective, toujours aussi dépressif et toujours aussi tiraillé par ses souvenirs et son pouvoir de pénétrer dans le rêve des gens.

L’intrigue de Nightmare Detective 2 se porte sur la vie d’une lycéenne qui veut tenter de mettre fin à des inquiétantes morts qui se déroule dans son entourage proche. En effet, celle-ci est persuadée qu’une ancienne camarade cherche à pénétrer les rêves de ceux qui l’ont par le passé brutalisée. Si l’histoire peaufine encore un peu plus le personnage de Kagenuma, c’est la mise en scène qui bascule continuellement entre le rêve et la réalité qui est fortement intéressante à suivre. Rien à redire, les effets spéciaux sont sciemment utilisées et donne un cachet indéniable à l’ensemble de l’œuvre.

Nightmare Detective 2 nous agrippe et cherche à nous perdre à travers lui. Le mélange de genre, de cadrage, de fond sonore, d’effets d’ombre et de lumière est curieux mais sincérement étonnant. Ce qui pourra être noter sur le plan négatif de Nightmare Detective 2, c’est surement l’interprétation et un rythme parfois trop lent à certains passages. Mais pour une fois, même si le rythme est lent, le spectateur réussit à rester accrocher car ce qu’il voit à l’écran reste agressif et attirant. Si l’on doit dire si Nightmare Detective 2 est une suite intéressante et légitime, je pense qu’on peut sans aucun problème légitimer l’existence de ce second opus, qui poursuit l’univers incroyable de Tsukamoto avec son Nightmare Detective. Et à vrai dire, un troisième opus aussi travaillé ne serait pas un refus.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Nightmare Detective 2 de Shinya Tsukamoto
Note
31star1star1stargraygray