Elevator to the Gallows
Elevator to the Gallows
Elevator to the Gallows
Elevator to the Gallows
Elevator to the Gallows
Elevator to the Gallows
Elevator to the Gallows
Elevator to the Gallows

Elevator to the Gallows

aka : Shikeidai no erebêtâ | 2010 | Japon | 111 mins | Drame/Suspense | Un film de Ogata Akira | Avec Abe Hiroshi, Kichise Michiko, Kitagawa Keiko, Tamayama Tetsuji et Hiraizumi Sei

Scénario de Elevator to the Gallows

Une conversation téléphonique se déroule entre une femme et un homme. Ils disent s’aimer tous les deux et qu’ils vont faire « çà » pour être ensemble. La femme est dans une chambre d’hôtel avec vue sur le port. L’homme est dans une voiture garée avec vue sur l’océan. Un homme nommé « Le Colonel » apparait et présente une boite à l’homme avec un pistolet chargé à l’intérieur. C’est un cadeau de la sorcière…

Critique de Elevator to the Gallows

Voici un film que j’ai vu il y a quelques temps et qui m’a plutôt convaincu dans son ensemble. Du coup, je vous en parle, car il mérite le détour. Il est à savoir, qu’il s’agit d’un remake du film français de 1958 portant le même nom. Pour être franc, je n’en savais rien avant de voir ce film et je n’avais pas connaissance ni du film d’origine, ni qu’il s’agissait d’un remake. J’étais simplement intrigué par celui-ci. Ce film, c’est Elevator to the Gallows.

L’histoire est assez complexe dans son ensemble, on y retrouve Meiko et le Dr. Tokito Takahiko, qui entretiennent une liaison. C’est en réalité par femme de Temiyako Takamitsu, le président d’une grande société médicale. C’est aussi accessoirement, le supérieur du docteur Tokito. Meiko et Tokito prévoit alors de l’assassiner et de faire en sorte, que cela ressemble à un suicide. Il semblerait qu’ils puissent arriver à s’en sortir, mais Tokito se retrouve piéger dans l’ascenseur alors qu’à coté, au même instant, une voiture est volée par un autre couple. Cette fois-ci, c’est Miyako et Kunie qui s’y collent. Sauf que Meiko pense que la voiture est conduite par le docteur et que celui-ci à une autre femme.

Elevator to the Gallows a tout ce qu’il faut du bon thriller à suspense avec son coté dramatique. On pourrait y trouver à redire, mais j’ai trouvé l’ensemble plutôt intéressant. Certes, du coté du casting, on est en droit de se poser quelques questions, certains portraits sont assez moyens, mais il y a surtout des scènes du film qui sont surement de trop. Je n’en dirai pas trop, car le film n’a pas forcément été grandement apprécié alors qu’il est au final, plutôt agréable dans son ensemble. Mais il est surement vrai qu’il doit être différent à partir du moment où l’on connait le film d’origine dont il est tiré.

Je n’en dirai pas plus, Elevator to the Gallows mérite tout de même d’être vu, le casting même si il n’est pas équilibré sert correctement celui-ci. Il serait dommage de passer à coté, même si je doute fortement qu’un tel film, puisse arriver chez nous en DVD.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Elevator to the Gallows de Ogata Akira
Note
31star1star1stargraygray