Blind
Blind
Blind
Blind
Blind
Blind
Blind
Blind

Blind

Corée du Sud | 2011 | Thriller/Policier | 111 mins | Un film de Ahn Sang-Hun | Avec Kim Ha-Neul, Yu Seung-Ho, Jo Hee-Bong et Yang Yeong-Jo

Scénario de Blind

Une femme policière devient aveugle suite à un accident où un jeune homme est tué par sa faute. Brisée, elle tente de revivre lorsqu’un serial killer de jeune filles croise sa route. Elle s’en sort par miracle et va témoigner à la police, qui la pensent inutile puisqu’elle n’a rien vu. Mais ce qu’elle a entendu et senti valent autant qu’un témoignage visuel, et un jeune homme a également vu quelque chose. Ils vont être la cible du serial killer.

Critique de Blind

Bon, je n’étais pas super enthousiasmé à l’idée de regarder Blind, un mélange de Thriller et de policier tout droit venu de la Corée du Sud, mais finalement, le film est tout de même pas mal, même si il ne marquera pas le genre. Il est à savoir que le réalisateur de Blind est un artiste peu connu, voir quasiment pas. Il faut dire que Blind est seulement son second film et pour le coup, ce dernier nous offre un scénario bien ficelé, qui fonctionne bien, dans lequel on suit les aventures d’une femme policière devenant aveugle dans un accident dans lequel un jeune homme est tué par sa faute. Elle tente alors de faire nouvelle vie, mais elle croisera l’existence d’un sérial killer. En s’échappant de ses griffes par miracle, elle témoigne son événement à la police, mais celle-ci n’est pas vraiment prise au sérieux à cause de son handicap visuel. Pourtant, son témoignage est tout aussi important que celui d’un jeune homme ayant vu les événements.

Bon, ce qui est dans un sens dommage, c’est que le serial killer en lui-même n’est pas super développé. Et d’ailleurs, fait beaucoup penser à celui que l’on pouvait retrouver dans The Chaser. Dommage, on aurait aimé de ce coté là, quelque chose de plus originale. D’ailleurs, le film est assez formaté. Il y a peu de prises de risques et surtout l’utilisation régulière d’un filtre lissant pour proposer un produit entrainant et finalement classique. Mais comme on dit, on est pas en marge du film et on se sent tout de même en face d’un métrage qui remplit son contrat.

Le personnage principal est crédible et on a même le droit à quelques scènes fortes réussites. Compte tenu du scénario, on a le droit plusieurs fois à des mises en scènes jouant sur le son et le visuel. Concernant l’intrigue en elle-même, la fin n’est pas décevante, au contraire, elle fonctionne plutôt bien pour une fois dans ce genre de film. Blind est donc un film qui tient la route, avec de solides bases et un panel d’acteurs intéressants. En somme, Blind vaut le détour si vous croisez son chemin.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Blind de Ahn Sang-Hun
Note
31star1star1stargraygray