Scared
Scared
Scared
Scared
Scared

Scared

Aka : Rap nawng sayawng khwan | Thaïlande | 2005 | Horreur | Durée : 83 mins | Un film de Pakphum Wongjinda | Avec : Sumonrat Wattanaselarat, Wongthep Khunarattanrat, Amornpan Kongtrakarn, Atchara Sawangwai, Kenta Sikjiya, Buanphot Jaikanthaa et Chatchawan Sida

Scénario de Scared

Un groupe de jeunes étudiants partent hors de la ville.Durant leur expédition, leur bus traverse un vieux pont craquelé en bois, seule route pour entrer dans la forêt, hormis celle interdite par le garde forestier.

Lorsque le bus arrive au milieu du parcours, le pont s’écroule et le bus tombe dans la rivière de plus de 50 mètre de la surface.Une bonne partie des étudiants sont morts.La vingtaine qui reste doit se débrouiller tout seul pour retrouver le chemin de leur maison…

Critique de Scared

Scared est réalisé par Pakphum Wongjinda, un illustre inconnu du cinéma Thailandais, qui avait tout de même déjà réalisé une comédie, Formalin Man en 2004.Cette fois-ci, ce réalisateur ne revient pas avec un film tout mignon, mais avec un film d’horreur qui, je l’annonce tout de suite, est interdit au moins de 18 ans, (Je n’ai pas regardé la certification, mais je peux en être sur) et étant donné mon gout pour les films d’horreur asiatique, et uniquement asiatique, ces derniers étant bien différents des productions du reste du monde, Scared est comme qui dirait un film que j’attendais depuis facilement 1an.Étant donné qu’il s’agit d’un Thailandais derrière la caméra, on peut s’attendre à quelque chose de plutôt pas mal.

Tout commence dans une ville de Thaïlande où des étudiants font la fête, une sorte de « Spring Break » moins portée sur le sexe, pour décompresser de leur vie d’étudiant.Ils décident alors de faire une excursion dans la forêt, une sorte de parcours initiatique permettant de montrer qu’ils sont maintenant de vrais adultes.Tout le monde est content et s’amuse dans le bus qui les amène à leur destination, quand la mauvaise nouvelle tombe par le gardien de la forêt : celle-ci est fermée pour cause de pluie et de terrain glissant.Un homme étrange va alors les aborder pour leur proposer un second chemin les conduisant à leur destination, chemin comportant un vieux pont de bois sur lequel le bus décide de s’avancer.Mais au milieu du parcours, le pont s’effondre emportant avec lui le bus et faisant déjà quelques victimes bien sanglantes.

Oui, Scared est un film comportant des scènes assez gores, comme des poutres de bois qui passent à travers le corps ou la tête (oui, on aura tout vu) ou d’autres idées farfelues pour définir la mort brutal de ces étudiants.Au début, il semblerait que la forêt soit contre eux, jusqu’à ce qu’il trouve une sorte de petit village, pour comprendre qu’un tueur est à l’origine des premiers morts.C’est alors que le film ressemble à Battle Royale, sauf qu’ici, c’est un pour tous et tous contre un.La forêt n’était déjà pas rassurante avec des bouts de bois toujours taillés en pointe, le petit village n’est également pas un camp de vacances et recèle d’éléments propices à des meurtres très sanglants.

Scared joue d’ailleurs beaucoup sur la mise en scène de ces meurtres, sans jamais dévoiler le visage du tueur (sauf dans une scène où on peut apercevoir un indice, surement un mauvais cadrage).Oui, on peut le dire, Scared est un « slasher movie » pour adolescents aimant la violence et le gore, moi qui pensais tomber sur un film plus près de The Unseeable ou encore le récent Alone.Mais ici avec Scared, il ne faut pas chercher très loin, on sait déjà par avance que tout le monde va se faire zigouiller, sauf peut-être quelques-uns, qui vont difficilement survivre, quoi que avec un film comme Scared, tout est possible et la fin du film a le mérite d’être différente et de surprendre un peu son monde, même s’il me semble avoir déjà vu cela quelque part.

En conclusion, Scared est purement un film pour teenagers, même si je dois l’avouer, ça fait toujours plaisir d’en voir un, même lorsque l’on est un peu plus âgé que la moyenne d’âge du public de ce type de film.Heureusement que certaines scènes sont plutôt bien pensées et que l’ambiance du film reste assez bonne, car Scared n’a pas la palme de la créativité.Un film qui reste donc moyen sans renouveler le genre, ni apporter quoique ce soit de nouveau, mais parfois, c’est toujours agréable de voir un film où on n’a vraiment pas besoin de se servir de son cerveau.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Scared de Pakphum Wongjinda
Note
21star1stargraygraygray