Coming Soon
Coming Soon
Coming Soon
Coming Soon
Coming Soon
Coming Soon
Coming Soon
Coming Soon

Coming Soon

2008 | Thaïlande | Horreur | 95 mins | Un film de Sakdaphisit Sophon | Avec Vorakan Rojchanawat et Chantavit Dhanasevi

Scénario de Coming Soon

Chane et Yod réussissent à s’introduire à une projection privée du futur film d’horreur prévu de sortir prochainement sur les écrans « Winyam Arkhat » (« Fantôme revanchard ») pour en faire une version pirate à vendre sur le marché noir; mais soudain Yod se volatilise sans laisser de trace. En enquêtant sur la disparition de son copain, Chane va être confronté au fantôme du film, qu’il avait tenté de pirater…

Critique de Coming Soon

Coming Soon voir même tout de suite, ce film de Sophon Sakdaphisit n’est pas un film érotique comme le pourrait sous entendre son titre, mais le récent film d’horreur à la mode de la Thaïlande et comme vous me connaissez à force de me lire, je suis toujours partant pour un film d’horreur asiatique et comme très souvent, je suis déçu, une fois de plus, Coming Soon n’est vraiment pas le film d’horreur que j’attends, prévisible tout en essayant d’offrir un scénario quelque peu novateur, il n’arrive malheureusement pas au niveau des filons du genre, pourtant son scénario était correct et aurait pu être bien mieux exploité, mais souvent, le film est rapidement tourné, le budget mal utilisé, le réalisateur inexpérimenté, voilà qui résume bien Coming Soon, mais il faut l’avouer, la Thaïlande est le seul pays asiatique actuel qui tente de réellement nous offrir des films d’horreur de qualité, le Japon tourne au ralenti, la Corée du Sud a reçu une grosse claque récemment de ce coté là et Hong-Kong n’a jamais été doué pour ce genre cinématographique, il ne reste donc que la Thaïlande pour nous, fan de cinéma d’horreur.

Comme indiqué précédemment, Coming Soon ne sera pas le film d’horreur de l’année, malgré son scénario intéressant mettant en scène Chane et Yod, qui lors d’une projection privée d’un film devant sortir prochainement en réalise une version pirate qu’ils vendent par la suite sur le marché noir, sans pour autant y prendre parti, tout simplement parce que celui-ci à besoin d’argent et qu’il est plus ou moins forcé de le faire, cependant, pendant la copie, Yod disparait sans laisser aucune trace, c’est en regardant à nouveau ce qu’il a filmé qu’il se rend compte que ce dernier se retrouve dans le film, mort et que le fantôme de l’œuvre piratée semble vouloir se venger.Comme je vous l’avais dit, c’est un scénario plutôt intéressant, d’un coté, on y retrouve une dénonciation d’un phénomène d’actualité, le piratage des œuvres artistiques et de l’autre, le film dans le film, malgré la présence d’un esprit revanchard aux habituels cheveux longs, cependant ici, non pas sous les traits d’une jeune femme sortie tout droit de l’université, mais d’une vieille dame martyrisant les enfants.Le scénario est correct, puisqu’en réalité, il s’agit de Sakdaphisit Sophon aux commandes, ayant déjà réalisé le scénario de Shutter et Alone, mais le souci, c’est qu’ici, il est également le réalisateur et là, c’est pas la même aventure et n’arrive pas aux chevilles des grands du genre, malgré une mise en scène très correcte.

Coming Soon est donc moyen, capable de vous faire passer une petite soirée sympathique, mais ne restera en aucun cas en mémoire, ni même l’envie de le revoir un jour, malgré cela, Coming Soon possède quelque chose qui mérite d’être surveillé, car la scène d’introduction et le final sont tout de même agréables à voir, on y aperçoit des compétences certaines, étant donné qu’il s’agit de son premier film à la réalisation, Sakdaphisit Sophon reste un élément à surveiller, car il se pourrait que son prochain métrage tire les leçons de son premier travail.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Coming Soon de Sakdaphisit Sophon
Note
21star1stargraygraygray