Bloody Tie

Bloody Tie

Réalisé par : Choi Ho
Année : 2006
Pays : Corée
Genre : Action/Polar
Durée : 115 mins

Interprété par

Ryu Seung-Beom
Hwang Jeong-min
Kim Hee-Ra
Chu Ja-Hyeon
Park Yeong-Su
Kim Jeong-Guk
Lee Do-Gyeong
Ohn Ju-Wan

Chorégraphe : Park Jeong-Yul
Compositeur : Kim Sang-Man
Scénaristes : Choi Ho & Yun Deok-Won
Directeurs artistique : Ra Hyeon-Gyeong & Kim Sang-Man
Monteur : Kim Sang-Beom
Directeur photo : Oh Hyeon-Je
Costumes : Ko Hee-Jeong

Scénario : Un gangster incorrigible et un jeune flic ripou concluent un pacte pas très catholique pour tenter de faire tomber le plus gros trafiquant de drogue de Pusan…

Critique

Entre Who Are You en 2002 et Gogo 70 en 2008, Choi Ho revient vers nous avec un polar bourré d’action intitulé, Bloody Tie, un film que j’ai reçu récemment aux cotés de Vampire Cop Ricky et Running Wild, prochainement critiqués sur mon site dans un envoi papier bulle de mon cher partenaire.
Le choix n’était pas facile, mais j’ai tout de même réussi à choisir ce film de Choi Ho, qui sonnait bien au niveau de son résumé et de ses acteurs, mais au final, que vaut Bloody Tie ? Navet ou Chef d’œuvre ? Ou simplement film du moment du polar coréen ?

Bloody Tie reprend l’un des thèmes les plus importants du cinéma japonais, la mafia et les yakuza et avec Bloody Tie, on revit légèrement cette ambiance et je dis bien « légèrement » car la comparaison s’arrêtera là, le film de Choi Ho n’est pas une copie de la mode Yakuza-Eiga, mais un polar bourré d’action à la sauce coréenne comme on en a déjà vu une bonne dizaine, à la différence près est que Bloody Tie arrive à sortir du lot, non pas dans la masse des chefs d’œuvres, mais au moins, dans celle qui se regarde facilement et dans laquelle on passe un moment sympathique en sa compagnie.

L’histoire se déroule à la fin des années 90, la Corée est en crise d’un point de vue économique et les conditions sociales sont rassemblées pour que l’économie souterraine se développe à grande échelle, notamment le trafic de drogue qui fait fureur à Pusan.

Pour enrayer cette montée du trafic, un flic pourri et un dealer incorrigible font un pacte immoral dans lequel ils vont tenter de faire tomber le plus gros trafiquant de drogue de Corée du Sud, en usant de leurs propres moyens, disons, pas très catholiques.

Il faut l’avouer le scénario n’est pas tout neuf et ne fait pas non plus dans l’originalité, mais l’avantage de celui-ci, c’est qu’il reste crédible de bout en bout et çà, c’est déjà un bon point pour film basé sur le trafic de drogue à Pusan.

Du coté de la mise en scène, le réalisateur réussit à mettre de l’adrénaline dans son film, permettant ainsi de ne pas engendrer chez le spectateur, un état de somnolence, même s’il faut l’avouer, le rythme du film n’est pas tout le temps à son paroxysme et une bonne moitié de celui-ci est plus que limite, cependant, l’interprétation des personnages permet de relever le niveau et d’offrir un divertissement plaisant.

Si le film n’est pas un film de Yakuza, il en possède tout de même les grandes lignes, notamment avec ses décors sales et malsains, l’allure du flic ripou ressemble fortement aux styles des yakuza des années 70 et les similitudes entre la ville de Pusan et la ville de Tokyo en cours de reconstruction, fait de Bloody Tie, un film proche de l’ambiance des Yakuza-Eiga, même si pour moi, il reste difficile de les comparer.

Au final, Bloody Tie est un film viril, parfois bancal, souvent violemment mis en scène, mais qui promet tout de même dans le futur pour ce jeune réalisateur qui n’a en fait réalisé que trois films pour le moment, et il faut l’avouer, pour un troisième essai, le résultat est tout de même convaincant, même si on peut trouver à redire sur le scénario, l’ensemble reste relativement bon avec un final pessimiste à souhait.

Je remercie Elysées Editions pour m’avoir permis de voir ce film, édité dans une édition deux DVD très en forme, avec une galette dédiée aux bonus, notamment un making-of très agréable, une fois de plus, Elysées Editions nous gâte et nous offre pas seulement un film, mais bel et bien une édition complète.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Bloody Tie de Choi Ho
Note
21star1stargraygraygray