The Man from Nowhere
The Man from Nowhere
The Man from Nowhere
The Man from Nowhere
The Man from Nowhere
The Man from Nowhere
The Man from Nowhere
The Man from Nowhere

The Man from Nowhere

Aka : Mi.st.er | 2010 | Corée du Sud | 119 mins | Action/Drame | Un film de Lee Jeong-Beom | Avec Won Bin, Kim Sae-Ron, Kim Hee-won et Kim Tae-Hoon

Scénario de The Man from Nowhere

Ancien agent spécial, Tae-sik a perdu sa femme, assassinée. Aujourd’hui, il vit en solitaire et exerce le métier de prêteur sur gages. Il ne voit que ses clients et So-mi, la fille de son voisin. Isolés du monde, Tae-sik et So-mi passent beaucoup de temps ensemble et deviennent amis. Un jour, So-mi est enlevée, Tae-sik retourne à la « civilisation » pour la retrouver. Pour garder sa seule et unique amie, il affronte le crime organisé et passe un deal avec une organisation criminelle. Cependant, il n’arrive toujours pas à retrouver la trace de So-mi. Désormais, Tae-sik est tracé par la police et l’organisation criminelle. Peu à peu, le passé secret de Tae-sik commence à ressurgir…

Critique de The Man from Nowhere

Nouveau film d’action coréen à la mode, The Man From Nowhere est un film à l’aspect plastique intéressant, mais selon moi, bien trop prévisible. Je pourrai même vous dire, que je suis assez déçu par celui-ci. J’étais plutôt optimiste aux premières images avec cette histoire d’un homme au passé mystérieux et son look laissant transparaître un profond dégoût de la vie. Puis est arrivée cette petite fille, symbole de l’innocence et de l’ignorance qui deviendra peu à peu son cheval de bataille et sa raison de vivre. Mouais, laissez moi dire qu’on a déjà vu çà un trop grand nombre de fois et qu’à présent, je suis blasé de ce genre de scénario cousu de fil blanc qui ne nous surprend plus.

Pourtant, si The Man from Nowhere ne se démarque pas des autres films d’actions coréens du genre, il peut se vanter d’être graphiquement travaillé. C’est d’ailleurs bien là, la seule chose qui le rattrape. Il nous présente une violence simple mais plutôt efficace, bien mise en scène et il est vrai que de ce coté là, c’est plutôt réussi. Mais par contre, son coté mélodramatique ne m’a pas convaincu. C’est bien trop habituel, trop prévisible, c’est quelque chose que j’ai déjà vu plusieurs fois, que çà soit sur la finalité ou sur le déroulement du film. C’est cliché et à vrai dire, j’en suis gavé.

Je ne souhaite pas prendre pour exemple The Man from Nowhere, pour exprimer mon coté « raz le bol » de ces films qui sont réalisé, à l’apparence pour seul but, de faire le plus d’argent possible, mais pourtant The Man from Nowhere n’est pas si loin de ce constat. Si on le regarde d’un œil de nouveau-né dans le cinéma asiatique, on pourra en dire qu’il est plutôt bien mené, avec une réalisation simple sans trop de fioritures en évitant les effets inutiles pour finalement concentrer ses efforts sur les scènes d’action. Malgré çà, je ne suis pas convaincu, surement du au fait d’être blasé de voir ce genre de film. On mentionnera tout de même un fin plutôt abrupte, qu’on ne voit que trop rarement et une piste musicale peut-être trop présente, qui pourra déplaire à certains.

The Man from Nowhere est donc un bon petit film d’action, finalement classique, qui n’innove en rien, mais qui peut se venter d’être correctement réalisé. Néanmoins, cela ne suffit plus pour moi et je suis donc au regret de le reléguer au rang des films d’action trop classique. Avis aux amateurs de films d’action.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
The Man from Nowhere de Lee Jeong-Beom
Note
31star1star1stargraygray