Avec The Most Terrible Time in my Life, on peut se dire qu’on va passer la pire journée de notre vie. Ou peut-être qu’on va voir le meilleur film japonais ? Difficile question ! Je vais vous répondre à cette interrogation !

Scénario de The Most Terrible Time in my Life

Lorsque le détective Maiku Hama (qui travaille à Yokohama) vient en aide à un client originaire de Taiwan, il n’a aucune idée de ce qui l’attend: une plongée dans une guerre des gangs multiethnique…

Critique de The Most Terrible Time in my Life

Tout d’abord, The Most Terrible time in my Life est le premier épisode d’une trilogie de 3 films consacrés au détective Maiku Hama. Les autres parties s’intitulent The Trap et Stairway to the Distant Past. The Most Terrible Time in my Life est une sorte de Remake de film noir. Le film est un hommage aux films en noirs en blanc de Yakuza des années 60, et un hommage réussi. La présence du vieillissant Jo Shishido est clairement une marque d’hommage. Jo Shishido étant l’un des acteurs de Seijun Suzuki avec lequel il a tourné de nombreux grands rôles.

La grande qualité de The Most Terrible Time in My Life est qu’il ne tombe pas dans les références ni dans la parodie excessive. De plus le casting du film reste fort impressionnant : Nagase Masatoshi est excellent dans son rôle de détective privé, Tsukamoto Shinya est également très bon, même si je ne vois toujours pas qu’elle rôle il a pu interpréter. Et Jo Shishido offre aux fans de films de Suzuki et de Yakuza, un pure bonheur.

Pourtant The Most Terrible time in my Life n’arrive pas à réellement décoller. Peut-être par son humour qui ne fonctionne pas à tous les coups, ou bien encore parce qu’on ne trouve aucune scènes du film faisant vraiment hommage au cinéma. Le scénario est assez intéressant, mais manque de raffinement. En effet, le fait d’introduire les Taiwannais dans un film où les japonais sont omniprésent est une bonne chose, mais pas assez exploitée. Seule les personnages des deux frères tueurs depuis leur enfance et quelque peu développés, mais rien de plus. Ce qui est bien dommage.

Pourtant The Most Terrible Time in My Life n’est pas mauvais du tout. On a hâte de voir les nouvelles aventures du détective qui devient attachant à la fin de la première partie. Le détective Maiku Hama est très populaire. Ces aventures donneront lieu à une série télévisée, série dont chaque épisode à été réalisé par un cinéaste différent (Ishii Sogo, Aoyama Shinji, dont le film La Foret sans Nom est la version cinéma de l’épisode qu’il à réalisé).

Au final, The Most Terrible Time in My Life est-il intéressant, faut-il aller le voir ? Je pense que les amateurs de films noirs apprécieront ce film. Pour ma part, ayant vu pas mal de films de Yakuzas, j’ai bien apprécié ce remake subtile du film noir des années 60. La relation entre Maiku Hama, le détective, et le serveur Taiwanais qui s’avère être un tueur professionnel est plutôt bien équilibrée jusqu’à la fin du film. Quelques moments dramatique sont créer grâce à cette relation. Pour ma part, j’ai bien aimé ce film, même si il était pas parfait.

Informations sur The Most Terrible Time in my Life

1993 | Polar | Japon | Un film de Hayashi Kaizo | Avec Nagase Masatoshi, Tsukamoto Shinya, Shishido Jo, Sano Shiro et Maro Akaji

The Most Terrible Time in my Life
The Most Terrible Time in my Life 1
The Most Terrible Time in my Life 2
The Most Terrible Time in my Life 3
The Most Terrible Time in my Life 4
Résumé
Date de la critique
Titre du film
The Most Terrible Time in My Life de Hayashi Kaizo
Note
31star1star1stargraygray