Samurai Commando : Mission 1549 ! Avec un titre comme celui-ci, on peut s’attendre à tout ou presque. Voici ma critique de ce métrage pas comme les autres.

Scénario de Samurai Commando : Mission 1549

Un groupe des forces d’autodéfense japonaises est victime d’un glissement temporel avec tout son matériel et se retrouve transporté 400 ans en arrière.

Critique de Samurai Commando : Mission 1549

Samurai Commando : Mission 1549 va être très difficile à critiquer. En effet, Samurai Commando est un film qui tire ses origines du film GI Samurai, c’est donc un remake du film de 1979, interprété à l’époque par Sonny Chiba.

Le souci, c’est que le réalisateur de ce remake est Tezuka Masaaki, réalisateur ayant déjà travaillé sur des films Godzilla contre Mechagodzilla ou encore Godzilla X Megaguirus, pour ne pas dire, un réalisateur pratiquement inconnu pour la très grande majorité de spectateurs du cinéma asiatique.

Malheureusement, Tezuka Masaaki, n’est pas, selon moi très doué, en tout cas dans ce film. Avec un budget colossal, le réalisateur arrive à nous pondre un film où l’armée japonaise d’aujourd’hui affronte l’armée japonaise d’autre fois. L’idée est bonne, amusante, souvenir des vieux films de série B, mais le réalisateur reste trop conformiste et ne dérape pas de sa mission, celle de faire un remake du film GI Samurai. Mais Tezuka change quelque peu la donne en modifiant ce remake et il y ajoute un petit plus par rapport à l’original.

En effet, dans Samurai Commando – Mission 1549, une parie de l’armée se retrouve par malchance en 1547 jusqu’à ce qu’une seconde partie de l’armée vienne en 1549 pour ramener la première partie de celle-ci avant qu’elle ne change le cours de l’histoire. Tout ceci est prétexte à faire un film du genre « série B » à s’en péter le bide. Le problème est le conformisme du film. On ne rigole pas, on s’ennuie presque, et on ne retrouve pas la saveur qu’émanent les séries B des années 80.

Samurai Commando – Mission 1549 est l’un des films qui à eu un budget énorme, mais n’a pas su l’utiliser à bon escient. Le film est beaucoup trop industrialisé,mal interprété, trop « block-busterisé ». Il ne remplit pas sa mission, celle de réanimer les fans du film original. Malheureusement, une fois de plus, il n’y a pas grand-chose à sauver de ce Samurai Commando – Mission 1549, pourtant le scénario se prêtait vraiment à une franche déconnade, esprit des séries B des années 80.

Avoir le pouvoir de remonter dans le temps, c’est bien, encore faut-il que le réalisateur sache l’utiliser. Samurai Commando – Mission 1549 est un film décevant, qui ne fait pas honneur à son original. De mauvais acteurs, une musique qui reste dans la moyenne du genre, des idées vues et revues. Le seul point positif qui était à retenir fut le duel entre deux mondes armés différents : Les Samurais contre les Militaires. Dommage que cela est était oublié en cours de route. Un film à voir uniquement pour passer le temps ou peut-être pour nous pousser à préférer l’original.

Informations sur Samurai Commando : Mission 1549

Aka: Sengoku jieitai 1549 | 2005 | Action/Science-Fiction | 89 mins | Japon | Un film de Tezuka Masaaki | Avec Suzuki Kyoka, Eguchi Yosuke, Kitamura Kazuki, Ayase Haruka, Namase Katsuhisa, Shima Daisuke et Takuma Shin

Samurai Commando : Mission 1549
Samurai Commando : Mission 1549 - 1
Samurai Commando : Mission 1549 - 2
Samurai Commando : Mission 1549 - 3
Samurai Commando : Mission 1549 - 4
Résumé
Date de la critique
Titre du film
Samurai Commando : Mission 1549 de Tezuka Masaaki
Note
11stargraygraygraygray