Les Formidables

Les Formidables Cover

Titre Anglais : Enemy
Réalisé par : Jo Min-Ho
Année : 2006
Pays : Corée
Genre : Action/Policier
Durée : 118 mins

Interprété par

Park Joong-Hoon
Cheon Jeong-Myeong
Yu In-Yeong
Choi Chang-Min
Kim Jun-Bae
Lee Hong-Pyo
Kim Jung-Gi
Choi Yeong-Hwan
Min Bok-Gi
Moon Jeong-Hee
Choi Myeong-Su
Shim Jae-Won

Chorégraphe : Lee Hong-Pyo & Shim Jae-Won
Compositeur : Dal Palan & Jang Yeong-Kyu
Scénariste : Jo Min-Ho
Directeur artistique : Shim Jeom-Hee
Directeur photo : Choi Yeong-Hwan

Scénario : Un policier et l’assassin présumé de son coéquipier font équipe pour retrouver le tueur.

Critique

Après avoir réalisé Jungle Juice en 2002 et participé à Twentidentity en 2004, Jo Min-Ho revient avec un film qui mélange deux genres, action et policier, se rapprochant davantage des grosses productions américaines que de son déjanté premier film, et à vrai dire, ce n’est pas une mauvaise chose.

Certes en voyant la couverture du DVD et le scénario du film, on pourrait penser que celui-ci est une fois de plus, une nouvelle soupe tournant autour d’un policier corrompu et d’un gangster, figure aussi connue maintenant que la femme aux cheveux longs qui tourne dans pratiquement l’ensemble des films d’horreur coréens, et pourtant, la Corée est capable de reprendre un cadre connu pour en détourner le genre et donner à ce film, une âme bien personnelle.

Les Formidables image 1

Comme prévu, il s’agit bien d’un policier corrompu, Sung Woo, interprété par Park Joong-Hoon, également présent dans des films comme Two Cops ou Nowhere to Hide, qui cherche de l’argent dans un bar alors que son partenaire est en train de se faire tuer par un assassin chauve plutôt balaise.

Su Hyeon, interprété par la nouvelle star Chun Jeong Myung, qu’on a pu voir dans The Aggressives ou encore R.U. Ready? va devenir le suspect numéro et sera jeté en prison suite à un coup monté prouvant sa culpabilité, par ses anciens acolytes d’un gang auquel il a appartenu.

Mais celui-ci arrivera à sortir de prison et tentera de s’échapper en prenant en otage Sung Woo, qui l’aidera en réalité, à éclaircir la vérité sur ce meurtre.

Les Formidables image 2

Jo Min-Ho réussit à transformer cette intrigue plutôt classique, en une aventure assez haletante, dans laquelle, la limite entre le bien et le mal est souvent floue, une limite également fondée sur ces deux protagonistes, enchainés l’un à l’autre, le premier corrompu pour sauver son fils malade, le second innocent, mais à la fois coupable d’un autre meurtre, tout est en place pour donner une certaine alchimie entre les deux personnages.

Les Formidables image 3

On peut également signalé la très bonne chorégraphie du film, entre scènes d’arts martiaux et cascades à moto, l’action est omniprésente, remplie de violence bien sentit, de petits gun-fights bien mené et même d’un combat à l’épée, ainsi que quelques scènes de cascades correctes, comme le crash d’une voiture suite à une collision avec un train, à l’aide d’effets spéciaux.
Une bien belle sortie française et preuve que le cinéma coréen peut très bien rivaliser avec le cinéma américain, lorsqu’il le souhaite.

Les Formidables image 4

Les Formidables réussit donc à voler au-dessus des critiques, simplement par sa simplicité et son coté « blockbuster » qui n’est pas pour déplaire, ainsi qu’une touche mélodramatique bien sentie, le film de Jo Min-Ho est énergique et mérite d’être un peu mieux distribué d’un point de vue international.

Il faut bien sûr remarquer le bon travail de l’éditeur Elysées Éditions, qui une fois de plus, nous offre une édition de qualité, composée d’un DVD Bonus, comprenant trois Making-Of, des scènes coupées, une avant-première du film, des clips et les bandes-annonces habituelles, du grand contenu.

Merci donc à Elysées Éditions pour sa collaboration à la rédaction de cette critique et à leurs futures sorties de l’année 2008.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Les Formidables de Jo Min-Ho
Note
31star1star1stargraygray