Voici la critique de Caterpillar de Koji Wakamatsu ! Je vous l’annonce tout de suite, ce film n’est pas adapté à tous le monde. Âmes sensibles s’abstenir, bienvenue dans l’enfer de la guerre ! Bienvenue dans les méandres du patriotisme japonais !

Scénario de Citizen Dog

Pod, jeune campagnard, va à Bangkok pour trouver du travail. Là il tombe amoureux de Jin, une femme de ménage gardant un mystérieux livre à la couverture blanche. Rejetant Pod, Jin rencontre Peter, un écologiste activiste étranger en possession du même livre à la couverture blanche..

Critique de Citizen Dog

Citizen Dog est le film thaïlandais du moment à voir. Représentatif à souhait de la nouvelle vague du cinéma thaïlandais, Wisit Sartsanatieng nous offre ici une fabuleuse comédie romantique des plus déjantée.

La trame du scénario reste assez simpliste en apparence, puisque l’histoire tourne autour de deux personnages, Pod, un jeune de la campagne venu à Bangkok pour chercher du travail et Jin, une femme de ménage, obsédée par le rangement et le ménage, ainsi que d’un curieux livre à la couverture entièrement blanche.

Wisit Sartsanatieng a mis le paquet en réalisant Citizen Dog. Il n’aura cesse de redoubler d’audace et d’inventivité et surtout utilisera excessivement tout et n’importe quoi.Il joue avec les couleurs, les cadres et les mouvements de caméra pour donner vie à ce monde farfelue et à ses personnages tout plus invraisemblables les uns par rapport aux autres. Dès le début du film, on assiste à un moment culte de la chanson thaïlandaise!

Le thème du film est repris en cœur par tous les habitants de Bangkok, que ce soit le policier de la circulation, ou le voleur à la tire, tous chantent pour ce début de film. Citizen dog, c’est une ville surréaliste, animée par des personnages sortis tout droit de l’esprit tordus du réalisateur, une ville où la notion de bonheur relève de l’utopie.

Mais Citizen Dog, c’est avant tout en paysage de personnages tous plus dingue les uns que les autres. C’est tout simplement, une hallucination cinématographique, contenant un homme qui aime lécher tout ce qu’il peut trouver, une fillette de 6 ans qui fume des cigarettes ou encore un ours en peluche accroc à la nicotine et aux boissons alcoolisées, doté de la parole.

Pourtant, le film n’est pas si fou, qu’il en à l’air. En effet, le réalisateur évoque plusieurs points sensibles de la société thaïlandaise avec finesse. Il aborde subtilement les problèmes de pollution et du réchauffement climatique, mais dénonce surtout les conditions de travail et le manque d’espoir de toute une classe populaire, qui peu à peu, perd espoir et ne sont plus bercés par leur rêves.

Wisit Sartsanatieng arrive à jouer par la légèreté des personnages à confronter la réalité d’une société parfois injuste et la douce utopie des rêves qui distinguera pod des autres personnages. Citizen Dog, c’est également des casques de moto qui tombent du ciel, l’échange de doigts entre les ouvriers, des lézards à tête de grand-mère, une montagne de bouteilles en plastique, des citoyens de Bangkok doté d’une queue à la manière d’un reptile, des romans pornos-gay italiens, le tout dans un univers très haut en couleur. Rien qu’au niveau du travail esthétique de la photographie, le film mérite des applaudissements.

En conclusion, Citizen Dog est un très gros film à voir absolument, on pourrait en parler des heures, mais il faut savoir garder quelques surprises au prochain spectateur.Wisit Sartsanatieng nous offre ici un film barré, où l’excès tient tout à fait sa place. Derrière cette comédie inédite, se cache tout de même, un sujet important de notre monde, la pollution, et l’usage du plastique, qui d’ailleurs est un sujet de plus en plus d’actualité. Un film émouvant et hilarant à la fois, qui doit absolument être vu par tous.

Informations sur Citizen Dog

Thaïlande | 2004 | Comédie | Durée : 99 mins | Un film de Sartsanatieng Wisit | Avec Boonyaruk Mahasamut, Gate-Uthong Saengthong, Chuck Stephens et Ratanaruang Pen-ek

Citizen Dog
Citizen Dog 1
Citizen Dog 2
Citizen Dog 3
Citizen Dog 4
Résumé
Date de la critique
Titre du film
Citizen Dog de Wisit Sartsanatieng
Note
41star1star1star1stargray