Après 4Bia arrive 4Bia 2, comme pour surfer sur la vague naissante que le premier numéro a crée, malgré ses nombreux défauts. Mais 4Bia 2 serait-il meilleur que le premier opus ? Nous allons voir ceci dans ma critique du film !

Critique de 4Bia 2

Parfois, je me demande si je ne suis pas un peu con de laisser sa chance à un film qui m’a précédemment déçu. C’est le cas avec 4Bia 2, suite du concept déjà lancé avec 4bia premier du nom qui ne m’avait pas franchement laissé un souvenir impérissable. Mais étant un grand amateur de film d’horreur, j’ai tout de même tenté l’expérience et à vrai dire, j’aurai dû m’abstenir une fois de plus.

5 segments au lieu de 4

Ce second opus nous offre cette fois-ci, cinq segments au lieu de quatre. Nous avons donc pour cette occasion le retour de Paween Purijitpanya, Parkpoom Wongpoom et Banjong Pisanthanakun, mais également de nouveaux venus, Songyos Sugmakanan, réalisateur du film Dorm et Wisoot Poolvoralaks, producteur de Nang Nak.

Le premier segment de 4bia 2

4bia 2 commence par l’histoire d’un jeune garçon qui se réfugie dans un monastère bouddhiste et qui en évitant la loi, se retrouve nez à nez avec son passé criminel qui le hante. Avec son second moyen métrage dans la franchise 4Bia, Paween Purijitpanya change un peu la donne. Avec Novice, titre de ce moyen métrage, Purijitpanya réussit à créer une certaine atmosphère dans une forêt mystique, des effets sympathiques, mais au final, c’est trop surfait et pas franchement crédible.

Le second segment

Vient alors le second segment, dans lequel on retrouve un jeune homme qui, suite à un accident, se retrouve à passer une nuit à l’hôpital dans la même chambre qu’un vieil homme depuis longtemps dans le coma, mais toujours en vie. Ce second segment de Poolvoralaks est le plus court des cinq et à mon avis, le meilleur, nous offrant un dénouement en fin de métrage plutôt correct, mais évident. Cependant, certaines scènes sont plutôt réussies et lui permettent d’être correct.

Le troisième segment du film

Puis le troisième segment de 4bia 2 fait son apparition, dans lequel on retrouve un jeune couple d’adolescents Japonais faisant du stop en Thaïlande. Un conducteur de camion s’arrête pour leur offrir un bout de route, mais bien évidemment, celui-ci n’est pas aussi aimable que cela. Le film empruntera une histoire de zombie, le tout est pas mal ficelé, sans pour autant être au point.

Le quatrième segment

In Salvage, quatrième segment fait lui appel à une histoire de voiture d’occasion remit à neuf sans que les acheteurs se rendent compte qu’il s’agit de voitures reconstruites à partir de carcasses d’accidents. Le tout n’est pas franchement terrible, même limite chiant.

Le dernier segment

Et pour finir, on a le droit au segment In the End, qui tente de faire de l’humour horrifique, en traitant d’une histoire d’une équipe de tournage qui réalise un film d’horreur. Un film qui serait hypothétiquement Alone 2, durant lequel, l’actrice qui joue le rôle du fantôme est gravement malade. Le monde entre le film dans le film et les personnages morts ou vivants s’entremêle du début à la fin, mais à vrai dire, le résultat est très moyen. J’ai trouvé ce segment raté, malgré une bonne idée de départ, mais l’ensemble est vraiment mauvais.

Une expérience très moyenne

Finalement, c’est la dernière fois que je tente de regarder un film d’horreur à segment, je suis à chaque fois déçue. Autant alors tenter l’expérience avec un film maîtrisé par le réalisateur du début à la fin pour tenter d’y trouver une cohérence, surtout qu’après le niveau très moyen du premier opus. J’aurais dû me douter que 4Bia 2 ne serait pas franchement au top. J’aurais au moins tenté le coup.

Informations sur 4Bia 2

Aka : Phobia 2 | 2009 | Horreur | Un film de Banjong Pisanthanakun, Paween Purikitpanya, Songyos Sugmakanan, Parkpoom Wongpoom et Wisoot Poolvoralaks | Avec Erika Toda, Charlie Trairat et Marsha Wattanapanich

4bia 2 - cover
4bia 2 - 1
4bia 2 - 2
4bia 2 - 3
4bia 2 - 4
4bia 2 - 5
4bia 2 - 6
4bia 2 - 7
Résumé
Date de la critique
Titre du film
4bia 2 de Banjong Pisanthanakun
Note
21star1stargraygraygray