Muay Thai Chaiya
Muay Thai Chaiya
Muay Thai Chaiya
Muay Thai Chaiya
Muay Thai Chaiya
Muay Thai Chaiya
Muay Thai Chaiya
Muay Thai Chaiya

Muay Thai Chaiya

Aka : Boxers | 2007 | Thaïlande | 115 mins | Action/Drame | Un film de Khomsiri Kongkiat | Avec Amatayakul Puthichai, Kongpetch Phreeta, Phanpakdee Thawatchai, Chitmanee Sonthaya, Don Ferguson, Payakarun Samart et Gate-Uthong Saengthong

Scénariste : Khomsiri Kongkiat | Directeur Artistique : Sartsanatieng Wisit

Scénario de Muay Thai Chaiya

L’histoire tragique de Biak, Pao et Samoh dans la Thaïlande des années 70. Il y a un premier garçon qui est fils d’une prostituée. Il y a un deuxième garçon, fils de pêcheur accro au jeu. Et il y a un troisième garçon qui est le rejeton d’un boxeur muay. Leurs passion, c’est la boxe. Vivant et pratiquant le Muai Thai Chaya, ils grandissent dans l’insouciance et la pauvreté dans un milieu rural isolé quelque part sur la côte du golfe de Siam. Ils sont comme les doigts de la main, d’autant plus qu’un accident a jadis éclopé l’un d’entre eux, resserrant davantage cette solidarité fraternelle qui les unit jusqu’à ce qu’ils se décident de tenter leur chance à Bangkok, en pleine mutation. De simples jeunes hommes visant la gloire, ils seront amenés a arpenter des chemin différents…

Critique du film Muay Thai Chaiya

Une réalisation thaïlandaise sur la boxe thaïlandaise, une drôle d’idée n’est-ce pas ? Pourtant, celle-ci n’est pas si mauvaise lorsqu’on voit Muay Thai Chaiya, car contrairement à ce qu’on pourrait penser en regarder des films comme Ong Bak, le métrage traite de la boxe, mais surtout d’une bande de trois copains qui se heurtent à un changement radical de vie. Les chemins se croisent, mais surtout prennent des tournures différentes, permettant ainsi de nous offrir un film dramatique sous fond d’arts martiaux. Mais en plus de cela, Muay Thai Chaiya est techniquement réussi, ce n’est donc pas un film moyen, mais bel et bien, un film accompli malgré quelques défauts encore présents.

Le problème de Muay Thai Chaiya vient en partie d’un sur-découpage ambiant ne permettant pas de s’attacher réellement au personnage, on se sent comme spectateur du film et on ne se sent pas vraiment intégré à l’histoire. Les scènes sont pour la plupart du temps survolées et l’effet dramatique en prend forcément un coup. Pourtant, techniquement, le film est plutôt maitrisé dans son ensemble, la photographie est plutôt agréable à l’œil, la bande-son est correcte, la réalisation globale est de bonne facture, mais sur l’aspect scénaristique, l’histoire est du déjà vue, mais celle-ci est faites sérieusement. Elle est équilibrée entre la partie consacrée aux arts martiaux et celle sur l’aspect dramatique mêlant amour et amitié. Ce n’est donc pas un film de pure action, on n’est pas dans un Ong-Bak ici, les combats seront sans fioritures ni artifices de mise en scène.

Concernant les autres défauts de Muay Thai Chaiya, on y retrouvera des ralentis un peu trop nombreux et un problème de mise en valeur de l’histoire avec un montage plus dynamique. Par contre, on appréciera l’objectivité du réalisateur dans la présentation de son pays. Il n’en fait pas une carte postale de vacances, mais bel et bien, un pays avec ses qualités et ses défauts. L’ensemble est finalement assez classique et tire inspirations dans les bons titres du genre, d’un coté les arts martiaux et de l’autre, les films d’amitié forte comme Une balle dans la tête de John Woo pour ne citer que lui. Mais surtout, on a la sensation que le film a voulu explorer trop d’aspects du cinéma d’un coup en travaillant parfois de manière surfaite sur chacun d’entre eux. Muay Thai Chaiya aurait surement gagné à se concentrer sur un nombre minimum d’aspects et les travailler bien plus que d’avoir tenté d’exploiter trop de dimensions d’un coup. Cependant, le film reste vraiment sympa à voir.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Muay Thai Chaiya de Khomsiri Kongkiat
Note
31star1star1stargraygray