Arang

Arang Cover

Réalisé par : Ahn Sang-Hun
Année : 2006
Pays : Corée
Genre : Horreur/Thriller
Durée : 97 min

Interprèté par

Song Yuna
Lee Dong-Wuk
Lee Tae-Won
Kim Ok-Bin
Choi Jeong-Wu

Chorégraphe : Yu Sang-Seob
Compositeur : Jeong Dong-In
Scénariste : Ahn Sang-Hun
Directeur artistique : Hong Seung-Jin & Lee Bong-Hwan
Monteur : Ko Im-Pyo
Directeur photo : Jeong Gwang-Seok
Animateur clef : Ahn Su-Jin
Costumes : Kim Ji-Yeon

Scénario : Une jeune femme enquête sur les meurtres successifs des membres d’un groupe d’amis, morts dans des circonstances mystérieuses, la menant à un village prétendu hanté.

Critique

Réalisé par Ahn Sang-Hun, après avoir produit et scénarisé Failan en 2001 ainsi que le producteur exécutif de Bad Guy la même année réalisé par Kim Ki-Duk, Arang est donc le premier film qu’il réalise, un mélange d’horreur et de thriller.
Tiré d’une légende, le réalisateur à changé quelque peu le scénario pour l’adapter à notre présent.
Le scénario est le suivant, une jeune femme policière enquête sur une suite de meurtres successifs, ayant le même mode opératoire, les victimes étant tous amis.
Le film offre aux spectateurs des indices tout au long de son développement derrière ses mystérieux meurtres, invitant ce dernier à deviner « qui est l’auteur de ceci ? »
Le souci, c’est qu’Arang a quelques ratés au cours du développement du scénario.

Arang image 1

Dans la légende originale, les gouverneurs de contrée meurent mystérieusement, les uns après les autres, quelques jours après avoir pris possession de leur pouvoir dans la ville de Milyang, dans le nord de la province de Kyongsang.
Un jeune et brave gouverneur, qui est récemment arrivé dans cette ville après cette suite de meurtres mystérieux, décide d’enquêter et va trouver qu’ils ont été tués par un fantôme féminin qui les hantait.
Cependant, il apprend que sa visite était un simple appel au secours pour l’aider à assouvir sa vengeance.
En effet, cette femme était une servante d’une famille noble et fut violée par l’un de leurs fils.
Le gouverneur réussit à attraper et à punir le meurtrier et enterre proprement le corps de la servante.

Arang image 2

Dans le film, le brave gouverneur est remplacé par cette femme policière, So-Young, interprétée par Song Yuna, qui enquête sur ces mystérieux meurtres.
Alors qu’elle déniche petit à petit des indices avec son nouveau partenaire, elle réussit à comprendre que toutes les victimes ont reçu un e-mail de la même personne juste avant leur mort, leur indiquant de se rendre dans une maison de sel.
So-Young et son coéquipier réussissent à faire coïncider l’adresse mail à l’auteur d’un blog, le blog de Min-jung et la maison de sel.
L’enquête va alors révéler que les victimes étaient amis et sont impliquées dans une mort violente 10 ans auparavant, mais seulement l’un d’entre eux est allé en prison.
Les quatre amis avaient violé une femme du nom de Min-jung et lorsque son petit ami a tenté de les arrêter, ils l’ont frappé à mort.

Arang image 3

Mais le mystère concernant cette série de meurtres reste non résolu, car le fantôme continue d’être accompagné du fantôme d’une petite fille.
Et le film entre alors dans une nouvelle phase, celle d’un souvenir tragique de So-young, celui de s’être faite violée par un mystérieux homme avec une cicatrice au poignet, et va alors compatir pour le cas de Min-jung.
Le problème d’Arang, c’est ce mélange maladroit entre l’horreur et le thriller.
En effet, le film est assez décousu et certains développements du scénario sont fort maladroits, voire inutiles ou encore peu crédibles, et gâchent un peu le côté thriller d’Arang, qui possède tout de même de bonnes idées.

Arang image 4

En conclusion, Arang est sympa pour ceux qui connaissent l’histoire originale, pour les autres, le film ne sera qu’un énième film d’horreur avec un fantôme aux longs cheveux noirs, comme on a trop souvent l’habitude.
Pourtant, l’ajout d’un aspect thriller est très louable, puisqu’il permet de sortir un peu des sentiers battus du genre, mais il est fort dommage que le scénario soit aussi décousu que cela.
Le final est tout de même réussi et permet à Arang d’obtenir la moyenne.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Arang de Ahn Sang-Hun
Note
31star1star1stargraygray