Who's That Knocking at My Door ?
Who's That Knocking at My Door ?
Who's That Knocking at My Door ?
Who's That Knocking at My Door ?
Who's That Knocking at My Door ?
Who's That Knocking at My Door ?
Who's That Knocking at My Door ?
Who's That Knocking at My Door ?

Who’s That Knocking at My Door ?

2007 | Corée du Sud | Drame social | 84 mins | Un film de Yang Hae-Hun | Avec Im Ji-Gyu, Yun So-Shi, Pyo Sang-Wu, Jo Seong-Ha, Im Ji-Yeon et Lee Jae-Yong

Scénariste : Yang Hae-Hun | Directeur artistique : Yang Hae-Hun | Monteur : Kim Seon-Min

Scénario de Who’s That Knocking at My Door ?

Persécuté par Pyo durant le lycée, Jae-hwee est devenu un solitaire reclus.Ses seules conversations se déroulent sur Internet.Un jour, Jang-hee l’approche et peu à peu, il commence à ouvrir son esprit au monde.Cependant, après avoir croisé Pyo par hasard dans la rue, il est à nouveau humilié et pris de haut…

Critique de Who’s That Knocking at My Door ?

Who’s That Knocking at My Door ? serait-il une tentative osée de faire du Kim Ki-Duk ou une pâle copie cinématographique ? Disons que pour ma part, je pencherai sur ce second choix, compte tenu du manque d’intérêt flagrant et d’un scénario bien trop mal ficelé pour tenter de s’approcher d’un film de Kim Ki-Duk, en effet, j’ai franchement été déçu par Who’s That Knocking at My Door ?, certes, il s’intéresse à des thèmes qui sont bien trop souvent mis de cotés par la Corée du Sud, cependant, c’est trop emmêlé, pas assez impliqué, on a franchement du mal à prendre parti à l’aventure.

Tentons tout de même de clarifier les domaines sur lesquels Who’s That Knocking at My Door ? s’étale, tout d’abord, les problèmes de violence dans les lycées, ici représentés par un jeune homme renfermé chez lui à longueur de journée, ayant souvent été la victime d’un autre garçon du lycée qui ne manquait pas de le rabaisser et de lui faire comprendre qu’il sera toujours au-dessous de lui.Son comportement sera fortement perturbé, mais une jeune fille de son entourage tentera tant bien que mal, à lui redonner une vie sociale jusqu’au jour où il croisera le chemin de l’homme qui le battait auparavant à l’époque du lycée.C’est pas l’intermédiaire de confessions sur Internet à un homme sur le point de mourir à propos des retrouvailles avec cet ancien élève du lycée qu’ils vont décider de l’éliminer.

En même temps que Yang Hae-Hun étudie les comportements de violences juvéniles, il nous montre également les problèmes de viols qui existent en Corée du Sud, un autre thème bien trop souvent écarté des médias, le souci, c’est que Who’s That Knocking at My Door ? manque cruellement de fond et surtout de convictions.Le scénario est bien trop fragile, les acteurs sont corrects, mais manque tout de même d’un petit plus pour vraiment s’en imprégner, c’est parfois même bien trop superficiel et on n’a pas vraiment l’impression que les images contiennent d’émotion, à croire que l’on est dans un documentaire qui nous montre ce qu’il existe en Corée du Sud sans prendre vraiment parti d’un élément ou d’un autre.Who’s That Knocking at My Door ? aurait pu être mieux, il n’y a aucun doute, mais ce premier essai n’est pas assez convaincant, espérons que le réalisateur trouve par la suite l’émotion nécessaire à un film pour être bien plus apprécié.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
Who's That Knocking at My Door ? de Yang Hae-Hun
Note
21star1stargraygraygray