Avec SPL, c’est le retour de l’action chorégraphié par Sammo Hung ! Mais ce n’est pas tout ! En effet, SPL propose une belle brochette d’acteurs. Découvrez la critique de SPL !

Scénario de SPL

Le détective Chan qui vit ses dernières heures au sein de la police de Hong Kong devient le parrain d’une petite fille, fille d’un témoin essentiel tué par le bras droit d’un des chefs de gang de Hong Kong. Venant d’apprendre qu’il était atteint d’une tumeur au cerveau, celui-ci va mettre tous les moyens en œuvre pour coincer ce gangster impitoyable, PO.

Critique de SPL

Pour les fans du cinéma Hong-kongais, il y a un certain plaisir à discuter d’un film comme SPL. Le film est réalisé par Wilson Yip, réalisateur apprécié pour certains de ses films, SPL remet au goût du jour le genre Action/Policier qu’on avait l’habitude de voir avec les studios de la MilkyWay, à la grande époque des polars/action. SPL est d’avantage travaillé sur le plan du scénario par rapport à Infernal Affairs. On retrouve dans SPL des scènes se rapprochant du film Ong Bak, pourtant les deux films diffèrent.

Dans SPL, il y a moins de scènes de combats et moins spectaculaires que dans le film Ong Bak, mais l’intensité dramatique et la chorégraphie des scènes d’actions est plus travaillé. SPL est construit sur un scénario très sombre.Il aborde des personnages sérieux, animés de motivations profondes ou la limite entre le bien et le mal devient flou. Le script du film est très solide contrairement à d’autres films du genre. Le casting du film y est également pour quelque chose.

Le titre est interprété par de très gros acteurs HK, ce qui lui donne, une présence importante. Simon Yam en limpide flic revanchard et Sammo Hung, en impérial figure du mal qui interprètent le mieux leurs rôles. Donnie Yen quand à lui interprété son rôle de façon convaincante, mais sans attirer l’œil du spectateur, à part sur la scène finale où sa présence prend tout son sens.

Le film est donc bien mené. Certaines scènes s’enchaînent très rapidement, au fur et à mesure que le film avance. Les scènes de combats sont assez innovantes, malgré le fait qu’il s’agit d’un film HK dont l’action des films HK a été vu et revu. Pourtant SPL apporte un certain vent de fraîcheur dans la chorégraphie de l’action et de la photographie qui y est apporté. Sammo Hung à un rôle qui lui va comme un gant. Habitué à le voir dans des rôles dont le personnage est d’avantage du bon coté que du mauvais, il est très intéressant de voir l’interprétation qu’il fait de ce personnage, presque considéré comme un dieu par les jeunes délinquants du quartier.

Pour conclure, ce film revient au source du polar HK. Son univers noir et maîtrisé lui confère une touche bien spécifique au polar HK. Il réussi là où d’autre ont échoué. SPL devient une certaine référence dans la nouvelle vague de polar HK. Un film de bonne qualité qui mérité d’être vu.

Informations sur SPL

2005 | Action/Policier | Hong-Kong | Un film de Wilson Yip | Avec Donnie Yen, Sammo Hung Kam-Bo, Simon Yam, Wu Jin, Kai Chi Liu, Danny Summer, Ken Chang, Austin Wai, Timmy Hung, Vincent Sze et Kenji Tanigaki

SPL
SPL 1
SPL 2
SPL 3
Résumé
Date de la critique
Titre du film
SPL de Wilson Yip
Note
31star1star1stargraygray