OCTB ! Voilà un nom qui sonne bien ! Le nom d’une organisation qui doit lutter contre le terrorisme. Action, baston, flingues ? Voyons voir ce que nous cache OCTB !

Scénario de OCTB

Duel à mort entre une équipe de policier de l’OCTB et un couple de gangsters. Les premiers utilisent des méthodes plutôt vues chez les seconds.

Critique de OCTB

En ce moment, j’aime bien me regarder des polars HK, et je suis donc à l’affût de la perle rare. J’ai déjà vu tous les gros hits tels que The Killer de John Woo, Bullet in the Head, les polars de Johnnie To et de Patrick Leung avec The Longest Nite, Expect the Unexpected, Root, The Mission, PTU, j’ai également vu les Infernal Affairs, de Andrew Lau et Alan Mak , ainsi que les films de Ringo Lam, Full Alert, The suspect et The victim.

Je suis donc content de trouver un polar HK qui tient correctement la route face à ces gros mastodontes du polar HK. On retrouve donc dans OCTB des éléments qui jouent en sa faveur.

Le film est réalisé par Kirk Wong, et la mise en scène et sèche. Un vrai film d’action sans coupure, partant d’un point A vers un point B par la ligne la plus directe possible avec une BO plutôt sympathique donnant de l’ambiance au film.

OCTB a un but majeur, impressionné le public. Les scènes s’enchaînent rapidement, et sont assez marquantes. On peut voir la scène où l’équipe de l’OCTB torture un prisonnier sans scrupules.Un vrai passage d’humour noir. D’autre part, une scène fait également honneur au film, celle ou Anthony Wong et sa femme se retrouve sur une petite île pourchassée par l’équipe de l’OCTB et ils découvrent un endroit où le toit est réalisé avec des bâches, ce qui permet de récupérer l’eau coulée, ils vont alors en profiter pour s’amuser avec… Un super moment du film. Et pour finir avec les superbes scènes, la scène finale est tout simplement excellente et ultra violente. Filmé grâce à la technique du travelling.

OCTB tient également son succès par la présence de nombreux acteurs et en l’occurrence Anthony Wong qui est toujours au top de sa forme. Cette fois-ci, contrairement à la majorité de ces prestations dans ce genre de film, on le retrouve ici du côté des « Bad Guys ». On peut retrouver également Roy Cheung dans un rôle de bras droit. Par contre, la prestation de Danny Lee ne m’a franchement pas convaincu. J’aurais réellement préféré retrouver un autre acteur que Danny Lee dans ce rôle de chef de l’OCTB. Vraiment dommage….

Au bilan, on se retrouve avec un film qui aurait pu être meilleur en remplaçant Danny Lee par un Lau Ching-wan comme dans la plupart des films de Johnnie To, mais ici la réalisation est assurée par Kirk Wong, et sur le casting, Dannie Lee est vraiment de trop. Malgré cela, OCTB est un bon polar HK, même s’il n’arrive pas à la cheville de film comme Full Alert ou encore Root. OCTB n’est pas forcément culte, mais il mérite une place dans votre vidéothèque de polar HK au côté des autres vrais polars cultes.

Informations sur OCTB

1994 | Polar | HK | Un film de Kirk Wong | Avec Danny Lee, Anthony Wong, Cecilia Yip, Roy Cheung, Parkman Wong, Elizabeth Lee, Ricky Yi, Louis Fan, Louis Koo, Lee Fai, Stephen Chang, Lau Wing-Kin, Michael Lam et Eric Kei

OCTB
OCTB 1
OCTB 2
OCTB 3
OCTB 4
Résumé
Date de la critique
Titre du film
OCTB de Kirk Wong
Note
31star1star1stargraygray