Voici On the Edge, un film de Herman Yau de 2006 qui se déroule dans un univers de flics. Alliances, subterfuges, manigances  sont au programme de ce métrage !

Scénario de On the Edge

A la sortie de l’école de police, Hoi San (Nick Cheung) accepte de s’infiltrer dans un gang. Huit ans plus tard, il parvient finalement à arrêter le boss (Francis Ng).

Critique de On the Edge

Dans On The Edge, Hoi San a passé 8 ans sous couverture pour finalement arrêter son chef « Don Dark ». Une fois l’arrestation terminée, il peut enfin revenir dans le domaine de la police classique. Il doit maintenant être récompensé pour ses efforts, mais garde toujours un souvenir de ses anciens compagnons, même de sa bien-aimée qui le prenait pour un gangster… Le problème est que ses collègues policiers ne lui font pas confiance. 8 ans sous couverture, ça peut changer un homme. De même que ses anciens amis le rejettent, il se retrouve alors entre deux camps dont il a fait ou fait partie aujourd’hui….

Avec On The Edge, On pense en premier lieu à un bon film d’action comme peut le suggérer la pochette du film et pourtant on se retrouve devant une sorte de polar original. Nous sommes donc face à une sorte de polar dramatique et psychologique. Dès le début, le spectateur est confronté à plusieurs flash-back et de scènes parallèles à l’image du manque de repères que peut avoir Hoi-san, le choix entre la police et ses camarades.

Hoi-san est interprété par Nick Cheung, un acteur qui est davantage connu pour ses performances comiques plutôt insipides, et se retrouve cette fois-ci dans un tout autre contexte, un rôle psychologique dans lequel il se retrouve face à son présent et à ses démons du passé.

Nick Cheung est donc présent dans la très grande majorité des scènes, car On The Edge tourne autour de lui, de son personnage, de ses actions, de ses sentiments. Ici, Nick Cheung est accompagné du très célèbre Anthony Wong qui est pour moi l’un des acteurs les plus brillants dans le domaine des films Policier/Polar. Je ne vous citerai que Exiled de Johnnie To.

Francis Ng quant à lui interprète le rôle éphémère de Don Dark qui se fait donc arrêter par Hoi-san au début du film. Il n’est présent que de façon furtive et ne compose pas l’un des personnages présents dans On The Edge. Reste l’actrice qui interprète la petite copine de Hoi-san, dans un temps où il était encore sous couverture, un personnage reflétant le passé de Hoi-san…

On The Edge est donc un film sur la trahison et sur la rédemption, sur le choix du bien et du mal, de la barrière séparant ces deux mondes… Ici, Don Dark se suicide une fois enfermé en prison, la rédemption ne pourra donc se faire et Hoi-san continuera de vivre avec cette scène en tête, ne pouvant plus se racheter auprès de lui. Pourtant, Hoi-san à mis pratiquement 8 ans pour arrêter Don Dark. On peut se demander la raison, car la durée semble excessive, Don Dark pensant également la même chose au début du film. Ici, reflète-le manque de volonté de Hoi-san à quitter ce monde de la nuit.

Finalement, on se retrouve face à un film suivant les pas d’un ex-policier sous couverture essayant de reprendre le métier de policier dans un univers où la barrière entre les deux mondes dans lesquels il à vécu est si fine qu’il devient difficile de savoir si son choix fut le bon.

On the Edge est donc une belle réalisation, malgré quelques petites erreurs ne gâchant en rien l’intégralité du film. Une belle performance de la part de Nick Cheung pour ce rôle inhabituel, mais également au réalisateur Herman Yau.

Informations sur On the Edge

2006 | Polar/Policier | Hong-Kong | Un film de Herman Yau | Avec Nick Cheung, Francis Ng, Franckie Chin, Anthony Wong, Derek Tsang et Poon-Yuen Leung.

On the Edge
On the Edge 1
On the Edge 2
On the Edge 3
On the Edge 4
Résumé
Date de la critique
Titre du film
On The Edge de Herman Yau
Note
31star1star1stargraygray