Mayonaka No Yaji-san Kita-san ! Avec un titre de film tel que celui-ci, on se demande sur quoi on va tomber. Des samouraïs qui font de la moto ? Mais où sommes-nous ? Dans Mayonaka No Yaji-san Kita-san !

Scénario de Mayonaka No Yaji-san Kita-san

Yajirobei et Kitahachi forment un couple heureux et paisible sous l’ère Edo… mais tout n’est pas aussi rose qu’il n’y paraît ; Kita, acteur au chômage, souffre d’un grave problème d’addiction aux drogues dures

Critique de Mayonaka No Yaji-san Kita-san

Mayonaka No Yaji-san Kita-san est un film comique, et je crois qu’on peut dire qu’il réussi sa mission. L’acteur comique Kankuro Kudo fait ses débuts utilisant son propre script à l’aide de Yajirobe (Tomoya Nagase), qui viens du groupe pop Tokio et Kitahachi (acteur de kabuki Shichinosuke Nakamura) vont interpréter un couple gay dans le vieux Edo, qui est actuellement de nos jours Tokyo.

Mayonaka No Yaji-san Kita-san reprend de nombreux éléments de l’époque féodale japonaise, tout en mélangeant des éléments du présent. Ces anachronismes sont aux bénéfices du film, puisqu’ils sont voulus par le réalisateur. On peut retrouver des scènes complètement atypique grâce à cette technique. Une moto ressemblant à une Harley Davidson au cœur d’Edo avec aux commandes de samurai, des pilules pharmaceutiques renfermant des éléments chimiques comparables aux drogues dans un Japon féodal, des CD et DVD à la même époque, tout un ensemble de chose qui font que Mayonaka No Yaji-san Kita-san est un réel divertissement excentrique intemporelle.

L’humour du film pourrait se situer entre un Taste of Tea et Survive Style 5+ tout en arborant de nombreuses similitudes au film Samurai Fiction pour son concept. Mayonaka No Yaji-san Kita-san est un film complètement barré. On y retrouve des scènes qui sortent de l’imagination de Kankuro Kudo, et qui sont retranscrites à l’écran sans problème.

On retrouve également des têtes familières, même si les 2 personnages principaux ne sont pas des acteurs qu’on retrouvent habituellement dans un film. On peut retrouver Terajima Susumu, acteur ayant beaucoup tourné avec Kitano et dans de nombreux films de Yakuza, qui interprète ici un policier en mini-scooter qui tente d’arrêter Yaji et Kita sur leur moto alors que tous les autres voyageurs venant d’Edo sont amenés par des porteurs , moyen de transport de l’époque. Un bon moment.

D’autre part, on retrouve également en seigneur de point de passage, Takeuchi Riki plus effrayant que jamais. Et on retrouve également YosiYosi Arakawa en incarnation des âmes, qui était également présent dans le film Survive Style 5+, je pense donc que ces deux films sont d’un humour qui se ressemble étrangement.

Mayonaka No Yaji-San Kita-San est donc un bon film, bien réalisé, avec une touche d’humour unique, caricaturé au possible, stylisé à mort pour son coté manga, ce film vous fera passer un très bon moment, si vous êtes quelque peu curieux de ce type de film un peu Ovni à l’humour déjanté. Pour ma part, ces deux heures sont passés rapidement, les différents genres du film arrivent à maintenir attentif le spectateur jusqu’aux dernières minutes du film.

Informations sur Mayonaka No Yaji-san Kita-san

2005 | Comédie/Chambara | Japon | Un film de Kudo Kankuro | Avec Nagase Tomoya, Shichinosuke Nakamura, Takeuchi Riki et Abe Sadao

Mayonaka No Yaji-san Kita-san
Mayonaka No Yaji-san Kita-san 1
Mayonaka No Yaji-san Kita-san 2
Mayonaka No Yaji-san Kita-san 3
Mayonaka No Yaji-san Kita-san 4
Mayonaka No Yaji-san Kita-san 5
Résumé
Date de la critique
Titre du film
Mayonaka No Yaji-san Kita-san de Kudo Kankuro
Note
31star1star1stargraygray