The Spiritual World
The Spiritual World
The Spiritual World
The Spiritual World
The Spiritual World
The Spiritual World
The Spiritual World
The Spiritual World

The Spiritual World

Aka : Winyan Loke Khontai | 2007 | Thaïlande | Horreur | 110 mins | Un film de Thewsomboon Tharatap | Avec Sapanpong Anuchit et Srinikornchot Natthamonkarn

Scénario du film The Spiritual World

Ming a le don tout particulier de voir les morts pour leur venir en aide, mais depuis sa plus tendre enfance, elle est poursuivie par un ectoplasme un peu plus véhément que les autres. Lorsque le jeune But la rencontre pour lui demander de prendre contact avec son père soi-disant suicidé, tout se bouscule dans sa petite tête de piaf et lui renvoie des images de son passé, qu’elle aurait préféré laisser enfouies.

Critique du film The Spiritual World

C’est encore une fois de plus que la Thaïlande s’essaye à nous effrayer et c’est encore une fois que celle-ci se plante ou tout du moins, ne cherche pas franchement à innover, c’est un peu une habitude dans le domaine du film d’horreur, on reprend quelques éléments par-ci par-là, on réchauffe un peu le tout et on livre cela au spectateur en espérant que celui-ci accepte sans rien dire, de se contenter de si peu, une opération pas franchement bénéfique pour le cinéma Thaïlandais, mais que voulez-vous, parfois et même souvent, nous avons à faire à des produits purement commerciaux, le but pour le spectateur qui se respecte, tentez de les éviter et de trouvez au contraire le film qui lui, cherche à se démarquer, en tout cas, ce n’est pas The Spiritual World qui réussira à relever ce défi.

Produit par l’habituel studio de la Sahamongkol, The Spiritual World est interprété par Nuttamonkan Srinikornchot dans le rôle de Ming, une jeune femme qui à la capacité de communiquer avec les fantômes, rien que çà, c’est dire que de nos jours, les jeunes femmes sont capables de faire beaucoup de choses, y compris discuter avec les esprits qui hantent les rues de la Thaïlande, pourtant un fantôme en particulier la menace, surement parce que celle-ci ne lui à pas parler depuis un moment, il faut dire que çà occupe de discuter avec tous ces fantômes. Cependant, bien qu’elle tente de rester éloignée du monde des esprits, elle va devoir à nouveau franchir la limite entre ces deux mondes lorsqu’un jeune médecin (Anuchit Sapanpong) cherche de l’aide auprès de Ming pour trouver la vérité au sujet de la mort de son père.

Si le scénario de The Spiritual World aurait pu être pas si mal que cela, la réalisation et l’interprétation ne sont vraiment pas suffisantes pour convaincre, pourtant le concept était sympa, celui d’une jeune femme capable de voir et discuter avec l’âme des morts pour leur venir en aide, mais malheureusement, on y croit pas une seconde, même si pour une fois, les rôles étaient inversés, puisqu’ici, c’est un être humain qui tente de rencontrer des revenants et non l’inverse, mais comme indiqué précédemment, ce n’est vraiment pas convainquant, à peine suffisant pour passer une soirée correcte, il est donc évident que The Spiritual World sera une fois de plus, un film éphémère, qui, quelques semaines plus tard après sa sortie, tombera dans les oubliettes du cinéma d’horreur Thaïlandais.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
The Spiritual World de Thewsomboon Tharatap
Note
21star1stargraygraygray