The Happiness of the Katarukirs de Takashi Miike
The Happiness of the Katarukirs de Takashi Miike
The Happiness of the Katarukirs de Takashi Miike
The Happiness of the Katarukirs de Takashi Miike
The Happiness of the Katarukirs de Takashi Miike
The Happiness of the Katarukirs de Takashi Miike
The Happiness of the Katarukirs de Takashi Miike
The Happiness of the Katarukirs de Takashi Miike

The Happiness of the Katakuris

Aka : Katakuri-ke no koufuku | 2001 | Japon | Comédie | 113 mins | Un film de Takashi Miike | Avec Sawada Kenji, Matsuzaka Keiko, Takeda Shinji, Nishida Naomi, Myasaki Tamaki et Tamba Tetsuro

Scénario du film The Happiness of the Katakuris

Toute la famille Katakuris travaille dans leur pension fraîchement ouverte dans une région isolée. Lorsque les premiers clients arrivent, ils ont hélas tendance à ce suicider ou à avoir un accident mortel. Plutôt que d’appeler la police, les Katakuris décident de les enterrer…

Critique du film The Happiness of the Katakuris

Film que je devais voir depuis un certain moment, The Happiness of the Katakuris a finalement été un choix d’une soirée, en me disant que j’allai bien m’amuser avec un film de Takashi Miike qui n’hésite pas pour nous réaliser des œuvres vitaminées et originales. Malheureusement, j’ai rapidement déchanté lorsque le film a commencé. En effet, quand j’ai aperçu cette famille un peu particulière faire une envolé lyrique quelque peu ridicule, j’ai compris que le film ne me plairai pas forcément. Car autant vous le dire, je n’ai jamais été friand des passages musicaux dans un film. Mais heureusement que dans un sens, le film de Takashi Miike ne fait pas la part belle à cet aparté lyrique, mais nous concocte une histoire à l’humour bien noir, tout en mélangeant les genres. Mais dans cet exercice, il faut faire attention, sous peine de perdre sur le plan de la cohésion globale.

Car si The Happiness of the Katakuris est divertissant, il en reste pas moins qu’une œuvre où l’on retrouve de tout et du n’importe quoi, en quantité, et qu’en changeant constamment de registre, on se retrouve le cul entre deux chaises, à ne pas savoir si l’on doit rire ou pleurer d’une scène. Mais rassurez-vous, le scénario du film adapté à la sauce comédie musicale est loin d’être mauvais. Sur le plan technique, l’œuvre de Takashi Miike est plutôt réussite, c’est carré, mais c’est l’interprétation des différents personnages qui peut laisser parfois à désirer.

The Happiness of the Katakuris est un film de Takashi Miike, on en douteras pas une seconde. Il y a une forme d’inventivité dans ce titre, ne serait-ce que les passages en pâte à modeler. Dans l’ensemble, le film ne plaira pas à tous le monde, c’est évident, mais en même temps, que peut-on dire de son réalisateur ? Takashi Miike a toujours été un réalisateur un peu à part, autant apprécié que détesté. Accrochez-vous, car le rythme n’est pas son point fort, mais si vous passez cette étape, il se peut que The Happiness of the Katakuris soit à votre goût.

Résumé
Date de la critique
Titre du film
The Happiness of the Katakuris de Takashi Miike
Note
31star1star1stargraygray