Voici mon avis sur Musa ! Emprunt d’éléments historiques et interprété notamment par Zhang Ziyi, Musa est-il un bon métrage ? Je vais tenter de répondre à cette question !

Scénario de Musa

Une troupe de soldats coréens se retrouve forcée à l’exil après le meurtre des officiels qu’elle escortait en Chine. Sur le chemin du retour elle sauve une princesse chinoise pourchassée par les Mongols.

Critique de Musa

Le cinéma coréen est très changeant et il est rare de voir des films d’époque parmi le nombre impressionnant de films coréens qui sortent par année. En coproduction avec la Chine, Musa se déroule dans un cadre désertique, cadre excellent pour un film d’époque et de grande bataille. Musa pourrait être comparé à une sorte de Western épique du à ces diverses scènes rappelant ce genre venu des États-Unis. On retrouve des scènes d’embuscades, des courses poursuites à cheval, le siège d’un fort ou encore les raids des guerriers mongols.

Évidemment, cette époque amène des batailles aux armes blanches, les armes à feu n’existaient pas, ce qui n’est pas pour déplaire. On se trouve face alors à des scènes de combats surprenants, exécutées avec des armes traditionnelles et surtout sans effet hongkongais, renforçant au passage la réalité et l’intensité des scènes de combats. Mais le film n’est pas seulement une œuvre épique. Pendant 2 h 30, on suit les périples de divers personnages, plus intéressants les uns que les autres.

On est sur du gros casting et du bon casting. Yu Rong-Guang interprète le rôle d’un général Mongol. Ahn Sung-Ki qui lui joue le rôle d’un archer à l’expérience de combat d’une grande maîtrise. Joo Jin-Mo quant à lui, interprète le rôle d’un général. Évidemment, je n’oublie pas Zhang Ziyi qui interprète le rôle de la princesse en « détresse » dans un rôle radicalement différent de Tigre et Dragon , film qui à permis à Musa de se faire davantage connaitre. On la retrouve ici avec du charisme, un rôle profond.

Les scènes de combats sont selon moi bien réalisées et ont l’air réelles. Certaines scènes sont tout simplement très efficaces et font plaisir à voir. Ce qui est un point fort dans un film au scénario épique. La bande-son est agréable, mais aurait pu être encore meilleure. Musa offre part son scénario, une histoire davantage romanesque qu’épique.

Le scénario est simple, mais permet de nous faire voyager pendant ces 2 h 30, qui au final n’est pas si long que ça, puisqu’on se laisse entraîner par les magnifiques prises de vue du paysage et des ces combats travaillés. Je pense que le réalisateur a réussi ici à ne pas rendre ce film trop lent pour l’adapter à un public plus occidental. Musa peut en effet un film représentant le cinéma coréen au point de vue mondial par le fait qu’il est abordable sous tout point de vue.

Informations sur Musa

2001 | Action/Historique | 128 ou 155 mins | Corée du Sud | Un film de Kim Seong-Su | Avec Jeong Wu-Seong, Ahn Sung-Ki, Joo Jin-Mo, Zhang Zi-Yi, Yu Rong-Guang, Yu Hae-Jin, Song Jae Ho, Lee Hong-Pyo, Park Yong-Wu, Park Jeong-Hak, Shim Jae-Won, Jeong Seok-Yong et Lee Du-Il

Musa
Musa 1
Musa 2
Musa 3
Musa 4
Résumé
Date de la critique
Titre du film
Musa de Kim Seong-Su
Note
31star1star1stargraygray