Retour dans le cinéma de Gaspar Noé avec Enter the Void ! Cela fait un moment que j’ai entendu parler de ce film. Une œuvre tournée quasiment uniquement à la première personne sous les commandes de Mr. Noé, que demandez de plus ? Enter the Void mérite t-il le détour ? Nous allons voir cela dans cette critique !

Scénario de Enter the Void

Oscar et sa sœur Linda habitent depuis peu à Tokyo. Oscar survit de petits deals de drogue alors que Linda est strip-teaseuse dans une boîte de nuit. Un soir, dénoncé par un de ses clients et ami, Oscar est abattu par la police dans les toilettes d’un bar. Alors que son âme se détache de son corps, Oscar se souvient de sa promesse jadis faite à sa sœur de ne jamais l’abandonner. Commence alors une longue errance de l’esprit à travers Tokyo…

Critique de Enter the Void

Enter the Void ! Voilà un film étrange mais également très intéressant dans son concept. Filmé quasiment exclusivement à la première personne, Enter the Void est une sorte de voyage spirituelle sous drogue hallucinogène. Un trip sous acide un peu bizarre, mais assez tripant dans son ensemble lorsqu’on a terminé les deux heures du métrage.

La naissance, la renaissance, la mort, les proches, la vie continue. Témoin de son après-vie, Oscar voyage dans Tokyo de nuit, suivant la vie de ceux qu’il laisse derrière lui. Très spirituel sur le fond, il est également travaillé sur l’aspect visuel. Tokyo, ses néons, ses strip-teaseuses, ses publicités omniprésentes, énormes et sonores. Mais aussi son côté cosmopolite qui marche son spectateur, mais aussi nos personnages que l’on découvre.

Enter the Void, c’est du Gaspar Noé ! Donc forcément, c’est du vif, du violent, du dégradant parfois, des scènes où le malaise n’est jamais loin. Ici, le réalisateur a opté pour du voyeurisme à l’état pur. Oscar, à travers ses yeux, devient notre identité oculaire. C’est à travers lui qu’on est en mesure d’apercevoir la vie après la mort. C’est également par ce voyeurisme que Noé nous montre également du cul. Oui, le sexe est présent dans Enter the Void, il dirige même presque la vie des gens.

Si vous avez envie de voyager dans un corps céleste, de vivre une expérience colorée, mais également de découvrir les parties sombres de l’humanité, Enter the Void est fait pour vous !

Informations sur Enter the Void

Aka: Soudain le vide | 2010 | Drame fantastique | 143 mins | France | Un film de Gaspar Noé | Avec Nathaniel Brown, Paz de la Huerta, Olly Alexander, Cyril Roy, Emily Alyn Lind et Jesse Kuhn

Enter the Void Cover
Enter the Void 1
Enter the Void 2
Enter the Void 3
Enter the Void 4
Enter the Void 5
Enter the Void 6
Enter the Void 7
Résumé
Date de la critique
Titre du film
Enter the Void
Note
41star1star1star1stargray