Hold Up Down

Hold Up Down

Hold Up Down

Titre original : Hôrudo appu daun
Réalisé par : SABU
Année : 2005
Pays : Japon
Genre : Comédie
Durée : 97 mins

Interprété par

Nagano Hiroshi
Miyake Ken
Inohara Yoshihiko
Morita Go
Okada Junichi
Kashii Yu

Scénariste : SABU

Scénario : Deux hommes déguisées en Père Noel cambriole une banque et vont planquer l’argent dans un casier à la gare ; malheureusement, il perdent la clé,qui se retrouve entre les mains d’un mendiant.

Critique

Après Dead Run en 2005, SABU réalise une comédie loufoque intitulée Hold Up Down, la seconde collaboration avec le groupe V6, un boys-band japonais, dans lequel deux jeunes vont tenter de cambrioler une banque dans un humour accrocheur, ce film est à l’origine une commande des studios, mais SABU a réussi à lui greffer son cachet, nous proposant une réalisation solide et surtout un humour si particulier qui permettent à Hold Up Down de tenir le coup dans le domaine de la comédie.

Hold Up Down

Pour une fois, j’ai rigolé et je dois dire qu’il est rare pour moi de m’amuser dans une comédie, la plupart du temps, je ne suis pas emballé et pourtant, Hold Up Down à réussit à me faire décrocher plus d’une fois un petit rire, par ses scènes amusantes, surtout dans la première partie du film.

Hold Up Down

Car si la première partie de l’œuvre démarre en trombe avec d’excellents passages et un rythme plutôt effréné, la seconde partie elle, s’essouffle, bien trop sous l’emprise du pastiche même si les amateurs apprécieront, il est juste dommage d’avoir une aussi bonne monté d’intérêt au début du film et une descente assez brusque vers la fin, l’humour n’a pas été selon moi assez dilué et cela se ressent fortement sur la dernière demi-heure, néanmoins, de bons points sont à noter.

Hold Up Down

Hold Up Down est une comédie, aucun doute dessus, mais SABU conscient que ses effets comiques ne peuvent durer durant une heure et demie, tranche sur la dernière demi-heure, en nous proposant un mélange de films de fantôme décalé et un curieux emprunt au film Shining de Kubrick, qui pour les connaisseurs, les fera surement sourire, mais heureusement, Hold Up Down laisse une bonne impression aux spectateurs, même s’il ne s’agit que d’un sentiment éphémère, le film ne reste pas en mémoire.

Hold Up Down

Dommage que Hold Up Down ne comporte pas la touche poétique des films habituels de SABU, surement à cause de cette commande des studios, néanmoins, Hold Up Down se situe bien au-dessus des productions du genre, notamment si on le compare aux comédies de Hong-Kong où leurs Pop-idols sont lamentables dans les rôles qu’on leur propose, ici, le niveau est bien plus élevé, on rigole bien, on se divertit et c’est déjà pas mal selon moi, car le pire des cas pour une comédie est celui de ne pas faire rire le spectateur, au moins ici, le contrat est rempli et permet à Hold Up Down de se placer dans la bonne tranche.


Résumé
Auteur
Maxime Grave
Date de la critique
Titre du film
Hold Up Down de SABU
Note
3Hold Up DownHold Up DownHold Up DownHold Up DownHold Up Down

Autres critiques

  • Postman BluesPostman Blues
    Sawaki a le blues du facteur. Il en a marre de classer, de distribuer, de classer, de distribuer, etc... ce maudit courrier aux gens de sa ville. H...
  • Early SummerEarly Summer
    Noriko, une jeune fille célibataire, semble résignée, cédant aux conseils de son entourage à épouser un riche homme d’âge mur.Mais l’annonce soudai...
  • Good MorningGood Morning
    À une époque où le progrès fait son apparition dans les ménages, deux jeunes garçons ne rêvent que d'une chose: que leurs parents achètent un télév...